Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Nouveau LBO pour Courtepaille

La rédaction de Néorestauration

ING Parcom Private Equity deviendra fin avril le nouvel actionnaire de majoritaire pour la chaîne à thème Courtepaille. A l'issue d'un nouveau LBO ce bureau français de Parcom BV, fonds d'investissement néerlandais détiendra quelque 65% au côté du management, qui voit sa participation passer de 20 à 35%. Ce deuxième LBO entraîne l'ensemble des actionnaires à se repositionner et signe donc la sortie de Barclays Private Equity, ainsi que celle d'Accor qui détenait encore 20% du capital de la chaîne Courtepaille. Les relations commerciales avec l'ancien actionnaire historique demeureront cependant (quelques restaurants Courtepaille sont notamment franchisés chez Accor).
Pas de changement du côté du management: Philippe Labbé, arrivé à l'automne 2004 demeure directeur général tandis qu'André Motte, reste président de Serrare et se prépare à prendre sa retraite, vraisemblablement pour la fin 2005. Dès lors, il continuera bien sûr de faire profiter la société de son expérience puisque la structure juridique du groupe étant appelée à évoluer, il devrait occuper le poste de président du conseil de surveillance. Celui de président du directoire revenant à Philippe Labbé. Bref, une transition et une succession « en concertation ».

300 restaurants dans 10 ans

Enfin, et c'est sans doute la conséquence la plus importante de l'opération (qui reste soumise à l'approbation de la direction générale de la concurrence), cette recapitalisation va fournir à Courtepaille les moyens d'une accélération de son développement. L'enseigne de restaurants grill qui compte actuellement 160 établissements vise ainsi un parc de 300 unités dans 10 ans. « Nous allons, dans un premier temps nous développer au rythme d'une douzaine d'établissements par an », précise Philippe Labbé, qui souligne par ailleurs que ces prévisions ne tiennent pas compte d'un éventuel effet bénéfique de la baisse de TVA...

Sur le plan stratégique, Courtepaille souhaite maintenir sa répartition actuelle, à savoir 80% en propre et 20% en franchise, en donnant la priorité au territoire métropolitain. L'enseigne, qui s'est historiquement développée sur un axe Lille-Paris-Lyon-Marseille est par exemple encore sous-représentée dans l'Est et le Sud-Ouest. Tous les sites sont envisagés (zones hôtelières, de loisirs ou agglomérations) grâce à un palette d'architectures désormais variées: circulaire, rectangulaire ou issue de la reprise de bâtiment existants à d'autres enseignes de restauration à thème (par exemple La Boucherie et Pizza del Arte).
 
Courtepaille a terminé l'année sur un CA de 180 M€ en hausse de 16,6% avec  un ticket moyen de 18 € TTC (+3%), réalisant par ailleurs son objectif de certification de la totalité du parc. « Au-delà de la certification, il s'agit surtout d'un grand nombre d'outils mis en place pour assurer la qualité du produit et de la gestion », commente André Motte. 
La célèbre enseigne au toit de chaume, qui a agrandi et rénové 95% de son parc et ouvert 40 établissements entre 2000 et 2004 aura créé 1 200 emplois pendant cette période. Elle devrait en créer bien d'autre dans les prochaines années : « Courtepaille n'a jamais été aussi attractive pour les jeunes managers, en termes de développement et de participation au capital », estime Philippe Labbé.

jcschamberger@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

ANIA: Les entreprises alimentaires fournisseurs de la RHD ne passeront pas de bonnes fêtes !

ANIA: Les entreprises alimentaires fournisseurs de la RHD ne passeront pas de bonnes fêtes !

 Mardi 17 novembre, le Président de la République a annoncé la possible réouverture des cafés, hôtels, restaurants le 20 janvier 2021. Sept nouvelles semaines à attendre pour toute une[…]

B comme BRSA... L'abécédaire Néo 2020

B comme BRSA... L'abécédaire Néo 2020

B comme BRUNCH

B comme BRUNCH

B comme BURGER... L'abécédaire Néo 2020

B comme BURGER... L'abécédaire Néo 2020

Plus d'articles