Interview

Nicolas Dégéraud, directeur marketing de Pokawa : " L’enjeu pour les années à venir est de diminuer notre dépendance aux agrégateurs"

OPHÉLIE COLAS DES FRANCS
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Nicolas Dégéraud, directeur marketing de Pokawa :

L’enseigne de fast casual Pokawa a poursuivi son expansion en 2022. Le digital étant un facteur majeur de développement, le spécialiste du poke bowl souhaite reprendre la main sur la collecte de data, explique Nicolas Dégéraud, son directeur marketing.

Quels leviers avez-vous utilisés pour porter votre croissance en 2022 ?
D’abord les ouvertures de restaurant, avec une augmentation de 44% de notre parc. Nous atteignons aujourd’hui les 98 unités en France et 107 en incluant l’international. Nous avons aussi poursuivi l’innovation produit avec de nouvelles recettes comme le Bali Bowl pour travailler sur la fréquence. Et nous avons axé notre stratégie sur l’accessibilité prix sur les agrégateurs en développant les promotions.
Vous avez aussi lancé deux marques virtuelles…
Oui, Saimin et Hotbowl by Pokawa. L’enjeu pour nous est d’accroître l’offre pour augmenter notre visibilité sur les plateformes. Il n’y a jamais eu autant de restaurants référencés. Le gâteau de la livraison grossit plus par l’addition de nouvelles offres que par la croissance du chiffre d’affaires. Et donc proportionnellement, il y a moins à se partager. Pour moi, la livraison ralentit, voire  recule.
L’enjeu pour les années à venir sera de vivre sans les agrégateurs. Il est aujourd’hui essentiel de récupérer la data client pour alimenter le CRM. C’est ce que nous faisons aujourd’hui avec la solution de livraison en marque blanche de Deliveroo qui nous permet de rester propriétaire des données clients. Parallèlement, nous avons fortement développé les commandes en direct. Nous avons fait de la publicité, des promotions uniquement valables sur notre site et notre application.
Vous avez lancé un pilote rue Mazarine pour tester une nouvelle marque. Qu’en est-il ? 
Ce concept, baptisé Sweet, proposait du bubble tea et du shave ice. Nous avons fermé le pop-up mais nous en avons tiré beaucoup d’enseignements. Nous pourrons à l’avenir repenser le concept ou en lancer un autre.
2022 a également été l’année de votre arrivée en grande distribution ?
Oui, nous avons signé un partenariat avec Wasabi pour déployer des corners en supermarché. Le premier a été ouvert dans le supermarché E.Leclerc de Gouesnou à Kergaradec en Bretagne. Et le second près de Bergerac. Ce test concluant du format corner nous ouvre la porte à des implantations en grande distribution mais également en concession en gare et dans les aéroports.
Propos recueillis en janvier 2023

Nous vous recommandons

Laurent Bassi, fondateur de Basilic & co : « C’est quand tout va bien qu’il faut avoir le courage de changer »

Interview

Laurent Bassi, fondateur de Basilic & co : « C’est quand tout va bien qu’il faut avoir le courage de changer »

L’enseigne de pizzas de terroir a beaucoup investi en 2022, pour rester en phase avec sa clientèle et anticiper sa croissance.Comment avez-vous vécu cette année 2022 ?C’était, bien sûr, le dégel de la crise. Mais pour nous ça...

26/01/2023 | FranchisePizza
Eat Salad veut grandir vite et franchir en deux ans la barre des 175 unités

Eat Salad veut grandir vite et franchir en deux ans la barre des 175 unités

Zenchef s’associe à l’entreprise néerlandaise Formitable pour créer un leader européen de la restaurant tech

Zenchef s’associe à l’entreprise néerlandaise Formitable pour créer un leader européen de la restaurant tech

Fitz Group annonce sa première levée de fonds et dévoile ses ambitions

Fitz Group annonce sa première levée de fonds et dévoile ses ambitions

Plus d'articles