Les négociations du 16 décembre 2021 aboutissent à une hausse des salaires en restauration

L'ÉQUIPE DE LA RÉDACTION

Sujets relatifs :

Les négociations du 16 décembre 2021 aboutissent à une hausse des salaires en restauration

Après plus de cinq heures de négociations le 16 décembre 2021,  les organisations professionnelles du secteur  (GNC, GNI, SNTRC et UMIH) ont proposé une nouvelle grille des salaires. Celle-ci repose sur une rémunération minimum supérieure à 5% du SMIC dès le premier niveau de la grille, ce qui se traduit par une augmentation moyenne de 16,33% par rapport à la grille actuelle.
Vu l'effort consenti, les mêmes organisations professionnelles demandent à l’Etat de continuer de soutenir la profession, notamment par l’activité partielle Covid, les exonérations de charges, l’aide « coûts fixes » simplifié, et un aménagement des conditions d’amortissement du PGE.
Au premier semestre de l'année prochaine, les discussions vont se poursuivre sur l'attractivité du secteur.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

L’étau se resserre pour les indépendants. C’est en tous cas la tendance qui se dégage de la dernière enquête trimestrielle de la CPME, dont les résultats spécifiques aux 1414 entreprises de l’hôtellerie-restauration,...

Geranium au sommet du 50 Best

Geranium au sommet du 50 Best

Orus veut digitaliser l’assurance professionnelle des TPE et PME

Orus veut digitaliser l’assurance professionnelle des TPE et PME

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Tribune

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Plus d'articles