Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

NAT. crée l'événement bio

MARIE LUGINSLAND, À HAMBOURG
NAT. crée l'événement bio

©

Un an après le lancement de son restaurant Nat., à Hambourg, Jan Rosenkranz, son fondateur, se lance dans la restauration événementielle. Il conserve la même base, le bio érigé en art de vivre.

Destiné à être dupliqué à travers l'Allemagne et l'Europe, le restaurant Nat. de Hambourg n'a pas attendu de devenir une chaîne pour étendre ses prestations à la restauration événementielle, proposant buffet et fingerfood garantis bio. Jan Rosenkranz, un ancien de la chaîne de steaks Block House, a mis à profit son expérience et les capacités de sa cuisine de Hambourg (l'équivalent en superficie de cinq restaurants). « Cette idée nous est venue spontanément et nous sommes très surpris de l'engouement rencontré, preuve qu'il existe un véritable créneau », constate-t-il. Il a inauguré sa diversification en assurant la restauration d'un congrès de cinq mille psychiatres-neurologues.

« Flâner autour d'un plat »

Nat. est né d'un constat et d'une étude de marché menée par Jan Rosenkranz. « 90% des Allemands inscrivent leur santé au premier rang de leurs priorités. Or, 50% des habitants des grandes métropoles sont des célibataires pour qui il n'est pas rentable de cuisiner », déclare-t-il. C'est sur ce segment que ce jeune chef d'entreprise a bâti Nat., avec comme dessein d'offrir plus qu'un repas, « un art de flâner autour d'un plat en assouplissant les dogmes de la cuisine bio ». Ce qui n'est pas rien outre-Rhin, où il n'existe aucune chaîne de restaurants bio alliant cadre design et ambiance soignée. La carte à dominante végétarienne et végétalienne se laisse conquérir par une note orientale, sans bannir grillades et burgers.

Conçu dès sa création il y a un an pour être décliné en chaîne, Nat. se verra dupliqué à Hambourg et à Munich l'an prochain.

JAN ROSENKRANZ

Fondateur de Nat. « Pour le marché allemand, tous nos produits sont certifiés. Mais le concept bio ne doit pas reposer que sur du hardcore, car le bilan écologique est très complexe à établir. Ainsi, l'approvisionnement en produits bio pose un défi de logistique et d'infrastructures. Au fur et à mesure que nous étendrons nos restaurants, nous serons amenés à multiplier le nombre de nos fournisseurs et de nos producteurs au niveau régional. Nos produits sont en constante évolution. »

TENDANCES

Une prise de conscience croissante des bienfaits d'une alimentation saine Une clientèle cible prête à soigner son alimentation Un intérêt pour la cuisine internationale

LE PRINCIPE

Des produits sains de façon systématique Une alimentation légère et digeste pour les salariés du centre-ville Un cadre agréable et chic

LES CHIFFRES

  • 300 repas servis par jour
  • 120 places assises
  • 25 salariés
  • 12,30 € de ticket moyen
  • Aucune marge sur les vins bio
  • Ouvert de midi à 22 heures

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Qui sera le prochain champion de France de pizza napolitaine ?

Qui sera le prochain champion de France de pizza napolitaine ?

Qui pour succéder à Yoann Mormile (au centre sur la photo), champion de France de pizza napolitaine en titre ? Réponse le 31 janvier prochain, lors du SMARHT, à Toulouse, où plus de trente chefs pizzaiolo[…]

07/12/2021 | ConcoursPizza
L'alimentation en 2021: plus que jamais un refuge, malgré les contraintes

L'alimentation en 2021: plus que jamais un refuge, malgré les contraintes

Des ateliers pour tout apprendre de la fermentation

Des ateliers pour tout apprendre de la fermentation

Azura Atlantic, l'écloserie pour des palourdes d’exception destinées aux chefs

Azura Atlantic, l'écloserie pour des palourdes d’exception destinées aux chefs

Plus d'articles