Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Mystery Cuisine joue la cuisine à quatre mains

La rédaction de Néorestauration
Edouard Desrousseaux de Vandières, propriétaire depuis 2003 d'un établissement axé sur la cuisine provençale, situé rue Montpensier à Paris (1er), vient de se lancer comme chef après une rénovation du lieu. A ses côtés, sa compagne, Thu-ha, d'origine vietnamienne. Ensemble ils viennent d'ouvrir Mystery Cuisine, un lieu intimiste ouvert uniquement le soir du mardi au samedi (dernier service à 23h). Pour ces deux passionnés de cuisine, l'objectif est de proposer une cuisine à quatre mains qui allient plats vietnamiens et mets français. C'est dans un décor cosy et une ambiance tamisée (14 couverts) que les clients peuvent découvrir des associations étonnantes : velouté d'épinards à la mousse d'asperges, croquant coco accompagné de fraises et truffe noire, œuf parsemé de perles d'algues...Menu découverte (entrée, plat et dessert) à 39 €, menu mystery à 59 € et menu gastronomique à 99 €.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Tous les chemins mènent au Loup !

Tous les chemins mènent au Loup !

  Nichée au coeur du nouvel épicentre culturel de la capitale, Loup, brasserie parisienne située au croisement de la rue du Louvre et la rue Coquillère est le rendez-vous des habitants du quartier, comme des gens[…]

Ouverture de la Brasserie Dubillot à Paris

Ouverture de la Brasserie Dubillot à Paris

Metro : Bilan de la marketplace B2B omnicanal dédiée à la restauration indépendante

Metro : Bilan de la marketplace B2B omnicanal dédiée à la restauration indépendante

Un tablier solidaire "Je ne rends pas mon tablier" pour venir en aide aux restaurateurs "

Un tablier solidaire "Je ne rends pas mon tablier" pour venir en aide aux restaurateurs "

Plus d'articles