informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

Mon Restau Responsable déployé sur 66 restaurants collectifs à Rouen

Publié le

| |

Mon Restau Responsable déployé sur 66 restaurants collectifs à Rouen

© Mon Restau Responsable

La ville de Rouen et ses 66 restaurants collectifs s’engagent pour améliorer l’assiette des petits Normands, devenant la première ville de plus de 100 000 habitants à rejoindre le réseau Mon Restau Responsable® qui compte désormais 186 restaurants.

La ville de Rouen a depuis longtemps choisi de prendre en compte tous les enjeux du développement

durable dans la gestion de ses activités de restauration ; de l’impact social et environnemental

jusqu’aux questions de santé et de nutrition. Ce sont 55 écoles, 11 crèches et 4 accueils de loisirs qui

s’engagent aujourd’hui dans une démarche participative et de progrès. Avec 7 100 repas servis chaque jour, les équipes de restauration ont fait le choix de privilégier les produits frais, bios et locaux ; les circuits courts représentant déjà, par exemple, 70% des achats de la ville.

 

En adoptant la garantie Mon Restau Responsable®, Rouen s’engage à aller encore plus loin. Parmi les nouveaux engagements pris par les équipes de restauration de la ville :

 

En matière de bien-être des convives :

- Permettre à chaque enfant de prendre le temps de se restaurer en atteignant au minimum 25

minutes à table

- Décorer les salles de restauration pour que les enfants et les agents se les approprient et les

ré-agencer pour favoriser la convivialité

 

En matière de sensibilisation :

- Renforcer l’accompagnement des enfants à table et développer leur éducation au goût

- Organiser des rencontres entre les producteurs locaux, les agents et les enfants

- Expérimenter sur plusieurs groupes scolaires l’entretien au vinaigre blanc et au savon noir

 

En matière d’Assiette responsable :

- Passer à 25 % de denrées issues de l’agriculture biologique en 2020 (actuellement 22 %)

- Poursuivre le développement des circuits courts avec des producteurs locaux limitant l’emploi

de pesticides

- Inciter les producteurs à mettre en culture des légumes peu cultivés en Normandie

 

En matière de réduction du gaspillage :

- Réaliser une étude de faisabilité sur le passage aux repas à 4 composants

- Promouvoir le tri des déchets dans le cadre des projets d’école et des accueils périscolaires :

- Installer un composteur dans 3 écoles et organiser la collecte des déchets organiques dans 2

écoles avec Terraléo

 

En matière d’engagement social et territorial :

- Poursuivre la tarification des repas adaptée aux revenus des familles

- Poursuivre le don aux associations de la production non consommée du SIRest

- Former les équipes de restauration

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus