Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

MiniGiant ravit les élèves de Pennthorpe School

Isabel Soubelet

Sujets relatifs :

MiniGiant ravit les élèves de Pennthorpe School

Sous la houlette du jeune chef de cuisine Steven Sambrook, un groupe d'enfants âgés de 8 à 9 ans apprend à identifier les différents fruits et les légumes du jour.

©

Animer. Elior UK a introduit en septembre MiniGiant, un programme nutritionnel de décou verte pour les enfants de moins de 12 ans. Visite exclusive au coeur de l'une des écoles qui participe à cette démarche.

Calme olympien, culottes courtes, cravates rayées, chemisiers traditionnels, discipline stricte. Pas de doute, nous sommes bien au Royaume-Uni. Et plus précisément à la Pennthorpe School (école privée) de Horsham dans le West Sussex au sud de Londres. Dans un parc agréable, une grande demeure en briques rouges version cottage accueille 375 enfants âgés de 2 à 11 ans du lundi au vendredi. Le site comprend trois bâtiments qui correspondent aux différentes tranches d'âge. Depuis deux ans, Elior UK en assure la restauration et sert chaque jour près de 400 repas en liaison chaude aux enfants et aux 60 enseignants présents sur le site. En 2005, la SRC a lancé le programme nutritionnel Balance qui s'adresse aux adultes et aux jeunes. Son objectif : les aider à faire les bons choix dans leur alimentation et leur donner des indications en termes de nutrition et de régime. Rappelons que la dernière enquête publiée le 25 août 2006 par le département britannique de la santé précise que plus de 12 millions d'adultes seront obèses en 2010 et 15 millions en surpoids. Pour les enfants, une fille sur cinq, âgée de 2 à 10 ans, serait obèse à la même date. Une question préoccupante.

TOUCHER LE JEUNE PUBLIC

Afin de réagir, un programme pour inciter la population à pratiquer davantage d'activité physique a vu le jour. Mais contrairement à la France, il n'existe rien de comparable au PNNS (Programme national nutrition santé). Les plus jeunes enfants reçoivent peu d'informations sur les bonnes habitudes alimentaires dans leur cursus scolaire. Pour pallier ce manque à l'école primaire, la société de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Thierry Faucher travaille tous les morceaux du veau

Thierry Faucher travaille tous les morceaux du veau

Le chef de L'Os à Moelle (Paris 15e) a un faible pour le veau. Qu'il s'agisse de sa viande ou de ses abats, il leur (re)donne toutes leurs lettres de noblesse.«Le veau est un peu un produit oublié. » Bien sûr, Thierry Faucher ne parle pas des[…]

01/05/2008 | Cuisiner
Le smoothie vitamine l'offre boissons

Le smoothie vitamine l'offre boissons

Le restaurant du futur décode le consommateur de demain

Le restaurant du futur décode le consommateur de demain

Lorsque la campagne s'invite à l'école

Lorsque la campagne s'invite à l'école

Plus d'articles