Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

MÉSHIL, un ingrédient coréen pour un jus bien-être

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

MÉSHIL, un ingrédient coréen pour un jus bien-être

Jake, fondateur de la marque fin gastronome et amateur des traditions, connaît un fruit qu’il aimerait faire redécouvrir autour de lui : Le Méshil, fruit typique coréen connu pour sa saveur unique et ses vertus bien-être. Il décide donc de faire connaître ce trésor hors des frontières coréennes… Et nomme cette boisson par le nom de ce petit fruit coréen aux bienfaits inégalés : le Méshil

Méshil : Un ingrédient typiquement coréen, un petit fruit, proche de la prune, qui pousse dans les hauteurs d’Hadong. Les fleurs blanches de l’arbre annoncent le printemps de mi-mars à début avril. Puis, les fruits apparaissent pour atteindre leur maturité à partir de début juin.

Très consommé en Corée, il est encore inconnu en Europe. Pourtant son goût sucré, ses bienfaits pour la santé et ses utilisations très variées sont autant d’atouts à découvrir sans tarder.

Le méshil est utilisé depuis des siècles dans la médecine traditionnelle coréenne pour prévenir et soulager la fatigue et les troubles digestifs.

 

Méshil : Un sourcing exigeant

 

Soucieux d’obtenir un fruit aux qualités hors du commun, Jake et ses équipes ont sillonné le pays à la recherche du producteur idéal. Ils découvrent une ferme à Hadong, dans le Sud de la Corée, entre rivière et montagne. Là-bas, le méshil est cultivé de manière traditionnelle, dans le respect de l’agriculture biologique, dans un milieu préservé qui lui assure une qualité irréprochable.

 

Méshil : Un savoir-faire ancestral

 

Dans la culture Coréenne, beaucoup de mets sont fermentés. La situation géographique isolée et les hivers rigoureux du pays ont obligé les populations à trouver un moyen de conserver les aliments sans altérer leurs qualités. Depuis 1500 ans, ce savoir-faire unique se perpétue. Méshil utilise cet héritage culturel pour la fabrication de son extrait. Les fruits fermentent trois ans dans des poteries traditionnelles appelées « onggi ». Réalisées en terre cuite, elles sont microporeuses, « respirent » et assurent une fermentation parfaite des aliments.s

 

MÉSHIL : deux déclinaisons pour un plaisir varié au quotidien

 

1. Un jus prêt à consommer

À base d’extrait de Méshil, d’eau et de citron, le jus Méshil certifié bio vous suit partout. À consommer frais, après le repas ou dans la journée.

 

2. Un extrait multifonction

L’extrait pur de Méshil certifié bio permet une utilisation riche et multiple. A vous de décider et de doser selon votre convenance.

Une palette infinie de dégustations :

• En boisson désaltérante avec de l’eau froide (une mesure pour 9 mesures d’eau)

• En boisson chaude à 60°C

• En cocktail

• Pour remplacer le sucre dans les yaourts, sur les fruits…

• Dans les salades pour apporter une subtile note gourmande

 

Conditionnements: Meshil (300ml) et Meshi Extract (500ml)

 

Site www.meshil.eu

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Les boissons végétales partent à la conquête des clients chez Columbus Café & Co

Les boissons végétales partent à la conquête des clients chez Columbus Café & Co

Du 15 septembre au 15 octobre, en partenariat avec Alpro, Columbus Café & Co soigne ses clients en recherche d’alternatives au lait de vache, ou souhaitant les découvrir. Les « options[…]

 HEROIC LIFE bouscule le marché des boissons sans alcool

HEROIC LIFE bouscule le marché des boissons sans alcool

Exclu RHD : Evian dévoile la bouteille sans étiquette, 100% matière recyclée, 100% recyclable

Exclu RHD : Evian dévoile la bouteille sans étiquette, 100% matière recyclée, 100% recyclable

Gris de Listel Sable de Camargue revient en CHR

Gris de Listel Sable de Camargue revient en CHR

Plus d'articles