Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Medhi Corthier ouvre La table de Botzaris

Florent Beurdeley

Sujets relatifs :

Medhi Corthier ouvre La table de Botzaris

Un trait d’union entre la cuisine des grandes brigades et l’artisanat bon teint : Medhi Corthier sait tout faire.Installé à deux pas des Buttes Chaumont, dans le XIXe, rue Botzaris, à l’emplacement qui vit jadis débuter Eric Fréchon (La Verrière, à l’époque) et Marc Singer (La cave gourmande), Medhi Corthier met en avant son savoir-faire acquis à la Table d’Anvers des frères Conticini, ou encore à la brasserie du Grand hôtel du Louvre. Quand on lui demande pourquoi il a préféré venir s’installer à deux pas du Pré St Gervais plutôt qu’à Boulogne-Billancourt, il répond : « ce quartier, je m’y sens chez moi. J’y ai vécu, et je pense qu’il y a là un bon potentiel. »

 

Côté cuisine, le chef la joue classique méditérannéen, dans une formule déjeuner à 29 euros ou un menu à la carte à 39 euros (entrée-plat-dessert). « Je souhaitais revenir aux sources et retrouver ma liberté dans la création et l’élaboration des plats et des cartes », explique Medhi. Pari réussi.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Levée de fonds record pour sunday, la solution de paiement spin-off des Big Mamma

Levée de fonds record pour sunday, la solution de paiement spin-off des Big Mamma

Rendre le commerce physique aussi simple et rapide que le digital. C’est avec cette idée en tête que Christine de Wendel (ex COO de Mano Mano), Victor Lugger et Tigrane Seydoux, les fondateurs de Big Mamma, viennent[…]

L’Au Bureau de Rennes Cesson-Sévigné, à découvrir (d’abord) en livraison et click&collect

L’Au Bureau de Rennes Cesson-Sévigné, à découvrir (d’abord) en livraison et click&collect

 Embauche des saisonniers d’été : la clarification du Gouvernement

Embauche des saisonniers d’été : la clarification du Gouvernement

 UMIH et UPSE : ensemble pour défendre leurs intérêts communs

UMIH et UPSE : ensemble pour défendre leurs intérêts communs

Plus d'articles