Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

McDonald's en campagne pour la nutrition

La rédaction de Néorestauration
Le numéro un de la restauration rapide affichera en 2006 la composition nutritionnelle de ses produits.
Jim Skinner, le PDG de McDonald's, a annoncé que le numéro un de la restauration rapide afficherait en 2006 la composition nutritionnelle de ses produits. Les emballages des hamburgers et des autres repas servis dans les restaurants mentionneront leurs valeurs nutritionnelles en protéines, glucides, graisses saturées et acides gras mono et poly-insaturés, sodium ainsi que leurs parts exprimées en % par rapport à la consommation quotidienne recommandée et le nombre de calories. Cette grande campagne d'affichage sera lancée en février 2006 aux JO d'hiver à Turin, en Italie, elle sera mise en place en mars aux Etats-Unis, et devrait être en vigueur dans 20 000 à 30 000 unités d'ici à la fin 2006. Une façon de participer à la lutte contre l'obésité et de répondre aux nombreuses attaques dont la chaîne fait l'objet ces dernières années.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

30% des Français veulent retourner au restaurant dès la première semaine de réouverture des salles

30% des Français veulent retourner au restaurant dès la première semaine de réouverture des salles

  Au lendemain de la réouverture au public des salles de restaurants, et des terrasses pour l’Île-de-France, qu’en pensent les consommateurs? La société d’études NPD Group vient de publier[…]

Big Mamma en terrasse dès le 2 juin

Big Mamma en terrasse dès le 2 juin

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

Pour Christopher Jones, DG de Sushi Shop, « Le business est devenu très imprévisible »

Pour Christopher Jones, DG de Sushi Shop, « Le business est devenu très imprévisible »

Plus d'articles