Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

McCain investit 17 millions d’euros pour renforcer la compétitivité de son usine de Béthune

ENCARNA BRAVO

Sujets relatifs :

McCain investit 17 millions d’euros pour renforcer la compétitivité de son usine de Béthune

McCain Foods, le leader canadien du marché des produits surgelés à base de pomme de terre, poursuit sa stratégie de croissance en Europe et annonce un investissement inédit de 17 millions d’euros dans son usine de Béthune (Hauts-de-France) pour développer de nouveaux moyens de production, renforcer la compétitivité de l’usine, et permettre au groupe de pérenniser sa position de leader sur le marché européen.
 

Béthune au coeur de la stratégie industrielle de McCain en France


L’investissement dans l’usine de Béthune s’inscrit dans la continuité de ceux menés par McCain dans le but de renforcer sa compétitivité, tant sur le marché français qu’à l’échelle européenne. Depuis 5 ans, le groupe a déjà investi plus de 125 millions d’euros sur ses sites de production sur le territoire. A Béthune, les 17 millions d’euros réinjectés par McCain vont permettre d’accélérer le processus déjà lancé de transformation des activités du site de production. L’objectif est de poursuivre la modernisation du site, de créer une nouvelle ligne de packaging, mais également de permettre un nouveau conditionnement pour les frites, plus adapté à la grande distribution.
Implanté à Béthune depuis 1986, McCain compte aujourd’hui près de 230 salariés dans cette usine qui s’étend sur 92 000m2 et qui a largement contribué à faire du groupe un leader sur le marché français. Le site, qui compte deux
lignes de production, l’une pour les frites surgelées, l’autre pour les flocons de pomme de terre déshydratés, à la fois en marque propre et distributeur, participe au dynamisme de l’économie locale et achète chaque année 240 000 tonnes de pomme de terre auprès d’agriculteurs de la région. L’usine de Béthune est engagée depuis plusieurs années dans un processus de modernisation, avec notamment l’installation de nouveaux équipements. Une fois mise en place, la nouvelle unité d’emballage offrira un gain de productivité et permettra à McCain de conforter son rôle de pilier dans l’économie des Hauts-de-France, à la fois par sa présence industrielle forte, mais aussi au sein de l’écosystème que l’entreprise a su créer avec ses agriculteurs partenaires

 

La France, un marché stratégique et une implantation industrielle de premier plan
 

Avec 32% des ventes effectuées en France, le pays, où McCain a également installé son siège social, représente le premier marché de l’entreprise en Europe. Leader sur le marché, l’empreinte industrielle de McCain est également très forte, 3 de ses usines y étant implantées (sur les 6 du groupe sur le continent) : à Béthune (62), Harnes (62) et Matougues (51), le plus grand site de production du groupe en Europe. En France, ces usines emploient 850 des plus de 1 000 salariés McCain. Maillon essentiel de l’économie et du tissu industriel local, McCain a souhaité s’implanter au plus prêt des producteurs de pomme de terre qui fournissent ses usines : plus de 850 agriculteurs partenaires auxquels le groupe achète 1 000 000 tonnes de pomme de terre par an.
 

Pour Erwin Pardon, Président de McCain Europe : Premier marché européen de McCain, la France est aussi au centre de la stratégie de croissance et de développement industriel de notre entreprise. Cet investissement de 17 millions d’euros à Béthune est le premier d’une série qui sera déployée par McCain d’ici 2026. Ils permettront au groupe de rendre ses sites de production encore plus attractifs, notamment à l’échelle du territoire, et compétitifs au sein du secteur. Sur un marché très concurrentiel où les problématiques environnementales et de gestion des ressources deviennent une priorité, nous avons la responsabilité de nous engager et d’allouer des investissements à la hauteur de ces enjeux. A cet égard, McCain souhaite ouvrir la voie vers une production industrielle plus moderne et durable. “


Pour Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’industrie : “Je salue l’investissement d'un groupe familial d'envergure internationale tel que McCain à Béthune, qui conforte ainsi son implantation de longue date
dans notre pays et plus particulièrement dans le Pas-de-Calais. Cette annonce témoigne de la volonté de modernisation de notre tissu industriel et du rebond de notre économie. Il est aussi le résultat de la politique d'attractivité industrielle menée par le Gouvernement depuis 4 ans, au service de l'emploi dans tous les territoires.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05 dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05 dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

Découverte et dégustation des meat substitutes au menu du foodtruck HappyVore

Découverte et dégustation des meat substitutes au menu du foodtruck HappyVore

  Du 24 au 26 juin à Solidays, du 8 au 10 juillet sur Terres de Son, avant Lollapalooza, les 16 et 17 juillet, et Rock en Seine, du 25 au 30 août… Il ne s’agit pas des prochaines dates d’un groupe à[…]

18/05/2022 | Végétal
228 sites en restauration collective à l’heure bretonne et locale du 16 au 20 mai

228 sites en restauration collective à l’heure bretonne et locale du 16 au 20 mai

Choisissez les thématiques abordées lors du Congrès RHD de Néo du 5 décembre 2022

Sondage

Choisissez les thématiques abordées lors du Congrès RHD de Néo du 5 décembre 2022

Seafood Reboot lève 3,2 millions d’euros pour préparer ses substituts aux produits de la mer

Seafood Reboot lève 3,2 millions d’euros pour préparer ses substituts aux produits de la mer

Plus d'articles