Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Mauvais résultats pour le Groupe Flo

Encarna Bravo
Plusieurs événements exceptionnels comme la crise de l'ESB ont pesé sur les résultats du Groupe Flo 2001. Les mesures prises depuis septembre dernier visent à redresser la situation.

En 2001, le Groupe Flo a été fortement atteint par plusieurs événements exceptionnels. La crise de l'ESB, les attentats du 11 septembre, l'accélération du programme de rénovation des Bistro Romain, les cessions et un marché de l'emploi très tendu ont sans conteste contribué à peser sur la rentabilité. Le résultat opérationnel a ainsi baissé de 33% à 10,6 millions d'euros contre 15,8 millions d'euros en 2000.
Si le CA de 2001 affiche une progression par rapport à celui de 2000 (respectivement 358 millions d'euros et 351,3 millions d'euros ), le résultat net consolidé 2001 enregistre pour sa part une perte de 13,3 millions d'euros. En ce qui concerne le résultat financier, la perte de 7,1 millions d'euros en 2000 se creuse à 14,3 millions d'euros en 2001.
Le groupe estime que les mesures prises depuis le mois de septembre dernier, telles que les cessions d'actifs, la mise en oeuvre de synergies et le repositionnement des enseignes ont commencé à porter leurs fruits dès le 4ème trimestre 2001. Le Groupe Flo, qui souhaite renouer avec une croissance forte de sa rentabilité, considère que les résultats du 1er trimestre semblent aller dans ce sens, avec un CA de 88 millions d'euros (soit une hausse de 3%) à périmètre comparable et un EBITDA (résultat opérationnel) de l'ordre de 7 millions d'euros.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Sneg & Co demande l’ouverture des débits de boissons entre 6h et 21h dans les zones de « couvre-feu »

Sneg & Co demande l’ouverture des débits de boissons entre 6h et 21h dans les zones de « couvre-feu »

Le SNEG & Co, syndicat des lieux festifs et de la diversité, adresse un recours gracieux au Premier ministre pour demander l’autorisation d’ouverture des débits de boissons (bars sans activité de[…]

21/10/2020 | ActualitésCafé
Pour Jocelyn Olive, Président CEO chez Buffalo Grill et Courtepaille, « Nous allons réactiver ce qui lie Courtepaille aux consommateurs »

Pour Jocelyn Olive, Président CEO chez Buffalo Grill et Courtepaille, « Nous allons réactiver ce qui lie Courtepaille aux consommateurs »

Gourmandise raisonnée et irresistible

Gourmandise raisonnée et irresistible

Pascal Peltier va prendre la direction générale de Metro France

Pascal Peltier va prendre la direction générale de Metro France

Plus d'articles