Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Aubrac Corner, le nouveau concept sous le signe de la viande

ENCARNA BRAVO
 Aubrac Corner, le nouveau concept sous le signe de la viande

De la viande, de la bière et des copains… Market Value signe un nouveau concept de restauration , Aubrac Corner.

De la viande, de la bière et des copains. Ces trois mots résument à eux seuls l’esprit de ce lieu, ouvert en 2020 dans le dynamique quartier de la BNF à Paris. Après une 1ère ouverture à la Défense il y a quelques années, César Valette – le fondateur – a fait appel à l’agence d’architecture et de design pour repenser le concept en vue de le déployer.

 

Aubrac Corner, c’est un Bar à Viande qui allie l’authenticité et la convivialité de l’Aubrac, avec l’efficacité et la simplicité de la restauration rapide. Ici, pas de chichi : on commande au comptoir et on est servis à table, à même le plateau. Simple certes, mais de qualité ! La viande provient de la ferme familiale des Vialars et l’aligot typique est préparé sur place.

 

Pour incarner ces valeurs, Market Value a puisé son inspiration dans les paysages d’Aubrac.

Des murs de graminées habillent l’entrée comme la nature aride recouvre les pierres le long des drailles.

La minéralité, très caractéristique des plateaux de l’Aubrac, est incarnée par le basalte du comptoir-bar - la pièce maîtresse du lieu - le grès cérame du sol et le gris sourd qui recouvre les murs.

Le bois, c’est la chaleur, la convivialité. On le retrouve sur les grandes tables de partage, et les comptoirs filants où s’accouder le temps d’une bière entre copains.

Le cuir couleur cognac qui recouvre les assises, apporte la touche animale dans ce lieu où la vache est omniprésente, comme sur le grand mur dans les photos de la ferme familiale.

Le logo synthétise bien l’esprit du concept. Racé, figuratif, on peut y voir les trois emblèmes iconiques du restaurant : la bière, le plateau et la vache.

 

Chez Aubrac Corner, il faut venir le midi et revenir le soir. Au déjeuner, on y vient entre collègues pour manger vite mais bien. Le service est rapide, la qualité impeccable. Le soir, on revient avec des amis pour une bière fraîche et quelques parties de babyfoot ou de billard sur une playlist choisie.

« La spécificité de ce lieu, c’est sa capacité à créer 2 ambiances très différentes le midi et le soir. Nous avons beaucoup travaillé sur l’éclairage notamment : dès la nuit tombée, les néons s’allument et l’intensité diminue pour favoriser une atmosphère plus festive et cosy », nous explique Philippe de Mareilhac, DG de Market Value.

Malgré une ouverture perturbée par l’épidémie de COVID, les premiers résultats sont très encourageants. Un 2ème site est prévu d’ici à la fin de l’année dans l’hyper-centre de Paris.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

  Ouverture d'Iconik, le nouveau spot food des parisiens

Ouverture d'Iconik, le nouveau spot food des parisiens

Après quelques dernières semaines d’attente, Iconik ouvre enfin ses portes au sein d’Italik, le projet adjacent à Italie 2, et révèle ce qui s’annonce déjà comme le nouveau[…]

Concept tour 5 / Olivier Gérardin, directeur général adjoint de Pitaya : « Compléter le maillage Pitaya et ouvrir des Little Pitaya »

Interviews

Concept tour 5 / Olivier Gérardin, directeur général adjoint de Pitaya : « Compléter le maillage Pitaya et ouvrir des Little Pitaya »

Concept tour 3 / Andrew Bradley, président de Domino’s Pizza France : «  Je ne veux pas devenir le Nokia de la pizza »

Interviews

Concept tour 3 / Andrew Bradley, président de Domino’s Pizza France : « Je ne veux pas devenir le Nokia de la pizza »

Concept tour 4 / Sophie Quetand, COO de FoodChéri : « Prouver que le modèle est vertueux et rentable »

Concept tour 4 / Sophie Quetand, COO de FoodChéri : « Prouver que le modèle est vertueux et rentable »

Plus d'articles