Marie-Odile Fondeur nommée Chevalier dans l’Ordre National du Mérite

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Marie-Odile Fondeur nommée Chevalier dans l’Ordre National du Mérite

Marie-Odile Fondeur, Directrice de la Division Food Service de GL events Exhibitions, nommée Chevalier dans l’Ordre National du Mérite.

Dans les salons de l’Hôtel de Ville de Lyon, devant plus de cent chefs et professionnels venus de toute la France, Marie-Odile Fondeur, Directrice de la Division Food Service de GL events Exhibitions, a reçu des mains du chef Joël Robuchon les insignes de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite.

« Il y a toujours eu un fil conducteur dans ma vie : ce sont les bons produits issus du jardin potager de mon grand-père […], ceux issus de l’élevage, les bonnes odeurs de cuisine de ma grand-mère », a rappelé, cette mère de 4 filles, née dans une ferme du Pas-de-Calais. Après un passage à la Chambre des Métiers de l’Ain, elle entre en 1986 comme Responsable Marketing et Communication chez SepelCom où elle assure la promotion de manifestations professionnelles et grand public, dont le Salon des Métiers de Bouche.Après un passage à la Chambre des Métiers de l’Ain, elle entre en 1986 comme Responsable Marketing et Communication chez SepelCom où elle assure la promotion de manifestations professionnelles et grand public, dont le Salon des Métiers de Bouche.

En 1990, Directrice du Département Agroalimentaire, elle prend la direction du Salon des Métiers de Bouche, le fait évoluer pour en faire le Sirha, Salon International de la Restauration, de l’Hôtellerie et de l’Alimentation, manifestation-phare de la société. Lors du rachat de SepelCom par GL events en 2007, elle devient Directrice Générale du Sirha qu’elle s’attache au fil des années à développer à l’international : Shanghai (2008), Genève (2012), Istanbul (2013), Rio (2015), Mexico (2015), Budapest (2016). Dans le même temps, en hommage à Paul Bocuse, elle crée le concept du Dîner des Grands Chefs, qui fédère l’élite de la gastronomie mondiale à Lyon (2013-2015), Rio (2015), Paris (2015) et Budapest (2016). « J’ai rencontré beaucoup de Chefs en cuisine, pâtisserie, boulangerie, … tous sont humainement passionnants et passionnés, émouvants quand ils montent sur un podium après s’être battus dans une compétition. […] Dans notre métier, l’humain, la passion, la créativité, l’humilité comptent beaucoup pour fédérer toutes ces communautés de Chefs à travers le monde. ».

Elle développe aussi des événements participant au rayonnement de la gastronomie internationale : Europain & Intersuc (2010), festival Omnivore (2011), et enfin, elle supervise l’organisation de concours internationaux prestigieux comme le Bocuse d’Or ou la Coupe du Monde de la Pâtisserie dans toutes leurs déclinaisons continentales. « Quel métier merveilleux que de donner du bonheur aux autres. C’est ce qui a guidé ma vie jusqu’à aujourd’hui », a-t-elle conclu. Parallèlement à ce parcours professionnel exigeant, Marie-Odile Fondeur a rempli des responsabilités politiques aux côtés du maire de Lyon, Gérard Collomb, de 2001 à 2015.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

L’étau se resserre pour les indépendants. C’est en tous cas la tendance qui se dégage de la dernière enquête trimestrielle de la CPME, dont les résultats spécifiques aux 1414 entreprises de l’hôtellerie-restauration,...

Geranium au sommet du 50 Best

Geranium au sommet du 50 Best

Orus veut digitaliser l’assurance professionnelle des TPE et PME

Orus veut digitaliser l’assurance professionnelle des TPE et PME

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Tribune

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Plus d'articles