Marché international de Rungis : Un nouveau pavillon 100% bio

Y. N.

Sujets relatifs :

, ,
Marché international de Rungis : Un nouveau pavillon 100% bio

© Rungis

Près de 6 000m² supplémentaires sur plus d'un million de mètres carrés de locaux occupés... La récente ouverture du pavillon D6 à Rungis passerait presque inaperçue dans l'étendue du M.I.N.

La nouveauté : les sept grossistes logés derrière les bardages en mélèze de ce bâtiment éco-conçu ont une offre intégralement tournée vers la filière bio. Un enjeu à la fois symbolique et pratique : « On trouve depuis longtemps des produits bio dans de nombreux endroits de Rungis, mais cette offre n'est pas suffisamment connue, explique Stéphane Layani, aux rênes de la Semmaris, gestionnaire du marché de gros.

Avec le pavillon D6, nous fournissons une offre plus lisible, pluri-sectorielle, aux marchés, aux commerçants comme aux restaurateurs. » Une synthèse de l'offre bio en produits frais, appuyée sur les fruits et légumes, pilier historique de Rungis, mais déclinée aussi dans les produits laitiers, spécialité du grossiste BioVive, le vin avec Parigovino, ou encore l'épicerie fine avec DiSpéRé bio et Maison Bio'Sain.

Le marché international compte sur cet outil supplémentaire pour accompagner le dynamisme d'une filière pesant en France 6 milliards d'euros en 2015, avec une croissance annuelle proche des 15 %.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles