Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Mangez des fraises !...

YANNICK NODIN

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Mangez des fraises !...

© Julie Mechali

... Et n'oubliez pas les asperges. Les premières semaines du printemps sont l’occasion de voir réapparaître sur les cartes des produits emblématiques de la saison. Comme les asperges ou les fraises, dont certaines variétés bénéficient d’un label de qualité IGP (Indication géographique protégée), comme les Fraises du Périgord ou les Asperges des Sables des Landes, et à qui le confinement est loin de rendre service.

 

Disponibles habituellement de mars à juin, les Asperges des Sables des Landes IGP ont bénéficié d’une météo clémente cette année permettant une récolte anticipée. Mais l’activité a souffert de la fermeture brutale des restaurants dès le 15 mars puis de l’interdiction des marchés locaux depuis le 24 mars et enfin de la baisse de la demande en GMS. Des ventes en chute libre qui oblige à ralentir la production des Asperges des Sables des Landes IGP de 50%, pour ne pas se laisser submerger par des stocks qui ne s’écoulent plus, pour lesquels la congélation ou la conservation ne sont pas possibles. La saison s’annonce catastrophique pour les producteurs amenés à laisser leur production dans les champs...


Disponibles d’avril à octobre en fonction des variétés, les Fraises du Périgord IGP sont déjà sur les étals avec 15 jours d’avance sur la saison. Cultivées en pleine terre dans le Périgord central au coeur de la Dordogne selon un cahier des charges précis, le label rassemble 10 variétés étalées tout au long de la saison : Gariguette, Darselect, Mara des Bois, Cirafine, Charlotte, Cléry, Murano, Favori, Magnum, Flair... Des produits qui ne bénéficient pas cette année de la mise en avant et de la plupart des débouchés du hors-domicile, et dont les producteurs rappellent les mesures barrières prises, lors des récoltes comme du conditionnement : port de gant pour les ramasseurs ; stockage au frais en station, filmage systématique des barquettes et arrivée sur la table du consommateur au moins 48 heures après la récolte... Plus que jamais, il y a du sens à soutenir de chez soi ces produits, avant de les retrouver plus tard, sublimés par les chefs.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Objectif 2022 : quel modèle de restauration

Nous vous recommandons

Vivalya, des produits à "l'identité" régionale

Vivalya, des produits à "l'identité" régionale

À l'occasion de la période estivale, à l'heure aussi de la mobilisation de l'ensemble des acteurs de l'Agriculture française, Vivalya, première coopérative de distribution de produits[…]

Elior: des fruits écoresponsables

Elior: des fruits écoresponsables

Exclu RHD : Evian dévoile la bouteille sans étiquette, 100% matière recyclée, 100% recyclable

Exclu RHD : Evian dévoile la bouteille sans étiquette, 100% matière recyclée, 100% recyclable

Poule et Toque s’engage pour le Nutri-Score

Poule et Toque s’engage pour le Nutri-Score

Plus d'articles