Mandarin Oriental: toujours engagé pour supprimer des plastiques à usage unique

ENCARNA BRAVO
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Mandarin Oriental:  toujours engagé pour supprimer des plastiques à usage unique

© GEORGE-APOSTOLIDIS

 

En octobre 2019, Mandarin Oriental Hotel Group s'est engagé à éliminer tous les plastiques à usage unique dans son portefeuille d'hôtels de luxe d'ici fin mars 2021.

 

 

Bien que le calendrier initial d'achèvement soit susceptible d'être affecté par les effets mondiaux du Covid-19, ce premier rapport d'étape souligne à la fois les réalisations réalisées à ce jour et certains des défis rencontrés.

La pandémie actuelle de COVID-19 a d’ores et déjà eu un certain impact sur les efforts du groupe en la matière. L'épuisement du stock actuel de produits en plastique dans les hôtels a ralenti, et les nouveaux protocoles et exigences d'hygiène découlant de la pandémie posent des défis qui pourraient bien affecter le calendrier initialement établi.

Cependant, Mandarin Oriental reste attaché à son objectif initial d'élimination à 100% tout en envisageant un potentiel retard dans la suppression de certains articles. Le travail se poursuit donc pour obtenir les meilleurs résultats possibles dans l'ensemble du portefeuille d’hôtels et dans les délais impartis initialement.

Nous vous recommandons

Pret A Manger et JDE Professional s'associent pour créer Pret Coffee Shop

Pret A Manger et JDE Professional s'associent pour créer Pret Coffee Shop

Le premier pure player de café du monde, JDE Professional, et l'enseigne de restauration Pret A Manger (43 restaurants en France), s'apprêtent à lancer conjointement un coffee shop compact. Celui-ci se compose d'une machine à café...

29/11/2022 | CaféBoisson
Pizza Cosy vire à l’Ouest

Pizza Cosy vire à l’Ouest

Etude Opinionway pour Lyf : quel bilan 2022, quelles perspectives 2023 pour la restauration ?

Etude Opinionway pour Lyf : quel bilan 2022, quelles perspectives 2023 pour la restauration ?

Les salariés du commerce et de la restauration attachés à leurs métiers malgré la pénibilité

Les salariés du commerce et de la restauration attachés à leurs métiers malgré la pénibilité