Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

« Maitre-restaurateur », le premier diplôme délivré aux propriétaires de L'Auberge du Val de Vienne

La rédaction de Néorestauration
Cérémonie officielle, pour la remise du premier diplôme de « maître-restaurateur », par Hervé Novelli, secrétaire d'Etat chargé du Commerce, de l'Artisanat, des PME, du Tourisme et des Services.

Ce titre créé par les organisations professionnelles et le gouvernement pour distinguer les professionnels qui s'engagent sur des critères de qualité de service et de fabrication, a été remis à Florence et Jean-Marie Gervais, propriétaires de l'Auberge du Val de Vienne à Sazilly, au cœur des vignes de Chinon (Indre-et-Loire).

Les restaurateurs audités par un organisme certificateur devaient remplir près de 34 critères dont une cuisine faite sur place avec des produits frais mais aussi la qualité de l'accueil, des aménagements...
Le titre est octroyé pour une durée de quatre ans et permet aux titulaires de bénéficier d'un crédit d'impôt de 50 % pouvant attendre 15000 €.


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Une carte interactive du bien-manger durant le confinement

Une carte interactive du bien-manger durant le confinement

« La nourriture n’est pas une marchandise, c’est un bien culturel qui relie les hommes et toute la biodiversité du vivant » rappelle joliment le Collège Culinaire de France. Né de[…]

Covid-19 : salariés et employeurs de la branche exonérés des cotisations santé et prévoyance

Covid-19 : salariés et employeurs de la branche exonérés des cotisations santé et prévoyance

Loyers en centre commerciaux : des enseignes de restauration lancent une action commune avec Gouache Avocats

Loyers en centre commerciaux : des enseignes de restauration lancent une action commune avec Gouache Avocats

« Entrer dans une routine de crise serait déjà un premier pas »

« Entrer dans une routine de crise serait déjà un premier pas »

Plus d'articles