Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Livre: "Le goût de Cotonou ou ma cuisine du Bénin"

ENCARNA BRAVO
Livre:

" Avec cet ouvrage, Georgiana Viou nous ouvre les yeux. Non, l’art de la cuisine ne s’arrête pas aux frontières de nos habitudes. Non, la cuisine africaine n’est pas monolithique. Il n’y a d’ailleurs pas une cuisine africaine mais des cuisines en Afrique. Un continent culinaire à découvrir. " Alain Ducasse

Il n’y a pas de cuisine d’Afrique, il y a des cuisines en Afrique. La cuisine béninoise en est une des plus riches. À Cotonou, ville tournée vers la mer et à la croisée d’influences multiples, Georgiana Viou, cheffe d’origine béninoise installée à Marseille, s’est nourrie de plats servis dans sa famille et dans la rue. C’est cette extraordinaire variété que cette enfant devenue cheffe livre à travers des recettes simples et savoureuses.

Les recettes sont accompagnées de superbes photos prises au Bénin. En nous faisant plonger dans l’ambiance des rues et marchés de Cotonou et de ses environs, Georgiana évoque son enfance à travers de nombreuses anecdotes tout en faisant référence à la culture culinaire de l’Afrique de l’Ouest. C’est aussi un livre intimiste qui met en avant la cuisine d’une grand-mère, d’une mère, d’un oncle et d’autres personnages atypiques.

 

On découvre cette cuisine que l’on ne connaît pas par les ingrédients que l’on trouve pourtant désormais partout en France et notamment dans les épiceries exotiques : manioc, gari, maïs, niébé, gombos, igname, patate douce…

 

Pour piocher plus facilement parmi les 67 recettes, elles sont présentées par famille d’ingrédients : maïs, haricots rouges et autres légumes secs, tomates et piments, légumes aériens, légumes souterrains, viandes, poissons et fruits de mer, snacks et douceurs et boissons.

 

On y retrouve : l’Amiwo (pâte rouge) ; les Ata (beignets salés de haricot) ; le Dja (sauce tomate) ; le Man gnan do kâmin (sauce feuilles dans la jarre) ; le Gari foto (gari garni de Romaine) ; le Blokoto (sauce de pied de boeuf) ; le Gbota Nousounou (sauce de tête de mouton) ; le Houévi moun nousounou (sauce de poisson frais) ; l’Apkan glacé (yaourt de maïs fermenté) ; l’Andou (boules d’arachide sucrées et épicées) ; le Tchakpalo (bière de maïs).

 

On se sent déjà ailleurs rien qu’à la lecture de ces recettes. Le grand plus de cet ouvrage : un carnet d’adresses qui permet au lecteur de se procurer facilement tous les ingrédients en France. Le goût de Cotonou, enfin un livre qui ne mélange pas toutes les cuisines d’Afrique !

 

Auteure

Georgiana Viou

Photographe

Maki Manoukian

Ducasse Edition

 

Format

210 x 270 mm

Pagination

 

256 pages

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

1 000 mots pour rester connecté

1 000 mots pour rester connecté

Comment décoder le vocabulaire du digital et de l'entreprise moderne. Dans un monde qui va vite, de plus en plus vite, l'évolution du langage n'est plus le privilège des nouvelles générations mais[…]

"Entreprises Performantes et responsables. C’est possible !"

"Entreprises Performantes et responsables. C’est possible !"

Le Must de la bonne cuisine, par Éric Frechon

Le Must de la bonne cuisine, par Éric Frechon

Aujourd'hui, je cuisine végétarien !

Aujourd'hui, je cuisine végétarien !

Plus d'articles