Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Les ventes de Guy Degrenne progressent de 6,7 %

La rédaction de Néorestauration
Le spécialiste français des arts de la table et de la cuisine réalise une bonne année 2002 avec des ventes en hausse de 6,7 %

Après une bon début d'année 2001, un troisième trimestre en forte progression mais une fin d'année marquée par une réduction des ventes vers les USA, une baisse d'activité dans l'hôtellerie-restauration et avec les compagnies aériennes, ainsi que dans le commerce de détail, le groupe termine l'année sur un chiffre d'affaires de 148,26 M€ (+ 6,7 %). A périmètre comparable, la croissance est ramenée à 5,2 %. Les ventes ont été tirées par l'international qui progresse de 25 % alors que le marché français fléchissait de 3 %. A partir du 25 février prochain, l'entreprise pourra compter sur un nouveau directeur général, Philippe Schaus, 38 ans, ancien directeur général de la division Arts de la Table de Villeroy & Boch  . 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Les grossistes en boissons réclament un véritable plan de survie pour la filière CHR

Les grossistes en boissons réclament un véritable plan de survie pour la filière CHR

"Les grossistes en boissons saluent les récentes annonces quant aux aides apportées aux entreprises durement impactées par la crise sanitaire. Elles étaient nécessaires mais sont toutefois insuffisantes.[…]

Uber Eats reverse 1 million d’euros aux restaurateurs indépendants partenaires grâce à l’opération #SupportersDeNosRestos

Uber Eats reverse 1 million d’euros aux restaurateurs indépendants partenaires grâce à l’opération #SupportersDeNosRestos

Florette partenaire de la start-up Phenix pour ses stocks invendus

Florette partenaire de la start-up Phenix pour ses stocks invendus

2 professionnels sur 3 craignent d’avoir à fermer leur établissement

2 professionnels sur 3 craignent d’avoir à fermer leur établissement

Plus d'articles