Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Les ventes de Buffalo Grill grimpent de 7,4% en 2005

Patricia Cecconello
Le spécialiste du steakhouse réalise un chiffre d'affaires consolidé de 278,7 M€ en 2005, grâce à un premier semestre plus dynamique que le second.
Buffalo Grill clôture l'exercice 2005 par un chiffre d'affaires consolidé de 278,7 M€, soit une progression de 7,4 % à périmètre constant. La croissance s'établit à 11,3 %  au cours des six premiers mois tandis qu'elle passe à 3,9 % au cours de la deuxième partie de l'année. Un fléchissement dû, en partie, à la réaffectation en franchise de huit restaurants détenus en propre.

Le volume d'affaires sous enseigne atteint, quant à lui, 393 M€, soit une hausse de 10,5 %. Le parc compte, en décembre 2005, 284 restaurants, dont 110 en franchise, grâce à six ouvertures. L'objectif initial de dix ouvertures a été revu à la baisse en France. L'enseigne compte toutefois renouer avec un développement international en 2006 et sera d'ailleurs présente sur Franchise Expo, porte de Versailles, du 17 au 20 mars prochain.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Ils sont 5 restaurateurs, à Paris, Puylaroque et Bastia, à poursuivre Axa, suite au refus de leur assureur de couvrir leurs pertes d’exploitation liées à la fermeture administrative de leur établissement[…]

TheFork lance l’opération Revenons au restaurant

TheFork lance l’opération Revenons au restaurant

La Pâtisserie de Référence: pour apprendre et réaliser les recettes d’un vrai chef pâtissier

La Pâtisserie de Référence: pour apprendre et réaliser les recettes d’un vrai chef pâtissier

Plan « France relance » :  une déception pour le secteur

Plan « France relance » : une déception pour le secteur

Plus d'articles