Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Les uniformes revisitent leurs classiques

FLORENT BEURDELEY

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Si le blanc reprend sa place dans les cuisines et les restaurants, certains professionnels osent encore la fantaisie. à l'image du tablier, qui revient en force et en version parfois colorée. Quant au high-tech, il n'est jamais loin.

« Nous constatons un vrai retour du classique, de l'épure », affirme Charlotte Laurent, chef de produit chez Bragard. Si le blanc prédomine toujours en cuisine, « on note une certaine demande vers le noir. Globalement, un vent de modernité souffle sur le secteur, d'autant plus que le renforcement de la présence féminine nous a obligés à revoir nos gammes », précise François Ruet, directeur marketing chez Molinel. Un avis que partage Monia Ben Bedir, responsable administratif de Clément Design : « La gent féminine est plus nombreuse et la demande est donc plus forte. Nous avons toujours pris en compte cette attente, mais notre prochaine collection offrira plus de propositions. » Les fabricants apportent aussi un soin tout particulier aux aspects pratiques des vêtements. Les contraintes de la cuisine, avec la chaleur et la nécessité pour l'opérateur d'être toujours en mouvement, constituent un cahier des charges précis. « On voit une nette préférence pour les vêtements confortables, bien sûr, et faciles d'entretien, offrant une vraie respirabilité », explique François Ruet. Chez Bragard, le best-seller, la veste grand chef, a été améliorée grâce à un traitement spécial, le nano, la rendant plus facile à repasser.

Noeud papillon et baskets

en salle, le tablier fait son grand retour. Ringard il y a dix ans, il est presque devenu obligatoire aujourd'hui, dans une version modernisée à la fois esthétique et pratique. « Certains restaurants, très classiques, réclament des gilets, mais la majorité des établissements souhaitent voir leurs serveurs en polo et avec un tablier », explique Charlotte Laurent. objet de mode volontiers fantaisiste, il se fait coloré, chatoyant. « Le tablier devient porteur d'image, il doit refléter l'esprit de l'établissement, comme un relais du concept », assure François Ruet. Si les couleurs sobres sont de mise, de plus en plus de restaurateurs osent le flashy, notamment en entrée de gamme. « Nous avons développé une veste fuchsia pour les femmes », note Charlotte Laurent. La mode a véritablement catalysé le retour en force de ces tenues traditionnelles revisitées. Une mode parfois contrainte par des budgets serrés. néanmoins, les uniformes parviennent parfois à sortir des sentiers battus. Jean-François Piège a fait appel à Lanvin pour habiller le personnel de salle chez thoumieux. Résultat : un savant mélange de classicisme bon teint, avec noeud papillon, et de décontraction amenée par un gilet destructuré et des baskets. Conjuguer esthétisme et confort est le grand défi des fabricants. Chez Clément Design, on est sensible au beau sans négliger le confort : « Notre veste C-ONE plaît énormément, car elle est extrêmement confortable et esthétique. Le corps en maille accompagne la morphologie de la personne et le polycoton lui assure un tombé impeccable », assure Monia Ben Bedir.

Le mélange des matières

en cuisine de collectivité, où l'on retrouve les contraintes de l'industrie, on privilégie la solidité. Pour apporter de la technicité et de la résistance à l'effort, la société Manulatex a conçu une ligne de tabliers thermosoudés. Issu d'une gamme de tabliers en polyuréthane créée dans les années 80, ce nouveau produit élimine désormais toute pièce métallique, car les oeillets sont thermosoudés, ce qui accroît les performances grâce à la très forte résistance des soudures à l'arrachement et à la plus grande facilité de nettoyage et de désinfection. Au chapitre technique, on peut également noter les efforts de Clément Design, qui apporte à sa clientèle une nouvelle technologie, le concept « Hybrid Wear », qui consiste à mixer différentes matières : maille technique pour le corps, et plastron et poignets en poly coton, pour un confort optimal et une matière indéformable.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05 dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05 dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

Sial Insights : santé, plaisir, RSE et digital au carrefour des tendances, et des performances

Sial Insights : santé, plaisir, RSE et digital au carrefour des tendances, et des performances

« Chaque fois que l’on décide de ce que l’on mange, on décide aussi du monde dans lequel nous voulons vivre demain », a joliment rappelé hier matin, via message vidéo[…]

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

 Gourmet Selection se tiendra les 25 et 26 septembre prochain à Paris Expo-Porte de Versailles

Gourmet Selection se tiendra les 25 et 26 septembre prochain à Paris Expo-Porte de Versailles

La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

Plus d'articles