Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Les tapas face à une offre plus diversifiée

Armand Chauvel (à Barcelone)

Sujets relatifs :

Les tapas face à une offre plus diversifiée

Pans, le spécialiste du sandwich, a opté pour une décoration plus moderne.

© Photos : DR

En Espagne, le fameux « montadito », ou « pincho », fait mieux que résister au hamburger. « Nous sommes déjà présents presque partout, mais estimons pouvoir doubler notre parc dans les prochaines années », estime Delfi Torns, directeur international de Tabernas Lizarran, numéro un du secteur avec 129 unités dans le pays. Ces restaurants où le client peut consommer debout au bar ou s'asseoir pour faire un vrai repas moyennant un ticket moyen de 11,50 à 12 E ont proliféré ces dernières années. Pour Javier Cagigal, directeur général de Cañas y Tapas, chaîne de tapas du groupe Zena qui aligne 84 unités pour 39 ME de chiffre d'affaires en 2005, le nombre global d'opérateurs devrait cependant diminuer. « À mesure que la culture des tapas se développe, les consommateurs deviennent plus exigeants sur le service et la qualité. D'autant que les tapas posent des problèmes de manipulation et d'hygiène. Je crois donc à une sélection qui va bénéficier à des chaînes structurées comme la nôtre », déclare-t-il.

En attendant, la culture des tapas s'exporte bien, surtout vers la France. Tabernas Lizarran, déjà présent à Bourg-en-Bresse et Paris, ouvrira en 2006 à Avignon, Nîmes, Toulouse et Perpignan. Et Cañas y Tapas est sur le point d'inaugurer son premier restaurant hexagonal à Strasbourg, quai Saint-Nicolas. Le fait que les fonds d'investissement détenteurs de 70 % du capital de Zena, CVC Partners et Inveralia, souhaitent revendre leur participation ne devrait pas entraver ce mouvement d'internationalisation.

KEBAB CONTRE BOCADILLOS

Si hamburgers, pizzas, tapas et « bocadillos » (sandwichs) dominent la restauration rapide en Espagne, le marché reste demandeur d'autres produits. « Nous sommes ici dans une configuration de plus en plus nord-européenne, les clients ont moins de temps pour déjeuner et veulent de la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Une croissance frag ile

Une croissance frag ile

En 2007, la restauration européenne a poursuivi sur sa lancée de 2006 avec de belles performances dans la plupart des pays, dont la France et l'Allemagne. Mais la dégradation de l'environnement macroéconomique, au second semestre, a assombri[…]

01/05/2008 |
Bonne santé dans un climat difficile

Bonne santé dans un climat difficile

Nouvelle terre de plaisirs

Nouvelle terre de plaisirs

Face à un ralentissement de la demande

Face à un ralentissement de la demande

Plus d'articles