Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Les syndicats de salariés des CHR adoptent une position commune

Paul Fedele
Suite à la réunion qui s'est tenue le 28 août entre les organisations syndicales de salariés, l'intersyndicale a arrêté un projet commun à FO, la CFTC, la CFE-CGC, la CFDT et la CGT.
C'est avec un front unitaire que les organisations de salariés se présenteront face au « camp patronal », lors de la réunion paritaire du 6 septembre prochain (lire www.neorestauration du 27 août). En effet, la rencontre de lundi a débouché sur une position commune. Et comme le souligne, Johanny Ramos, responsable fédéral de la CFDT : « il n'y a plus aucune ambiguïté aujourd'hui entre les signataires (FO, CFTC et CFE-CGC) et non signataires (CFDT et CGT) de l'accord de juillet 2004 sur le temps de travail ». Celui-ci confirme à Néorestauration que la CFDT maintient son recours devant le Conseil d'Etat au moins jusqu'au 6 septembre. Qu'il n'y a pas non plus de report envisagé : "Nous avons fait un pas vers le patronat. La parole lui sera donnée le 6 septembre prochain". 
Les syndicats estiment qu'il faut que ce soit les salariés qui choisissent leur propre option. Soit la majoration des heures supplémentaires en sixième semaine, soit le paiement total des heures supplémentaires ». Par cette décision, les accords de juillet (défendus par certaines organisations) ne sont pas balayés puisque la 6e semaine de congés payés n'est pas abandonnée. Pas plus que l'abrogation des heures d'équivalence, donc des majorations.
En cas d'accord, l'intersyndicale ne réclamera pas non plus les fameux arriérés (18 mois d'heures supplémentaires) que les employeurs auraient à rembourser aux 800 000 salariés du secteur si le Conseil d'Etat annulait les accords de juillet 2004 (ce qui semble très probable). Les syndicats laissent aussi aux PME-TPE, dans leur projet, un délai pour appliquer les majorations pour les heures supplémentaires (à partir de la 36e heure). A savoir : 10 % en 2007, 15 % en 2008, 20 % en 2009 et 25 % au premier janvier 2010.  Tout se jouera donc le 6 septembre, pour un rendez-vous que Johanny Ramos considère comme déterminant.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

Snacking et grignotage, un livret pour mieux comprendre les comportements alimentaires

Snacking et grignotage, un livret pour mieux comprendre les comportements alimentaires

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’alimentation, le Groupe Apicil, 4ème groupe de de protection sociale, et le Centre de Recherche de l’Institut Paul Bocuse proposent un troisième livret, qui vient[…]

17/10/2019 | La professionSanté
Les Traiteurs de France en lutte contre le gaspillage

Les Traiteurs de France en lutte contre le gaspillage

Etude METRO: situation des Restaurateurs et Commerçants Indépendants

Etude METRO: situation des Restaurateurs et Commerçants Indépendants

Salon des Coqs d'Or: samedi 16 & dimanche 17 novembre

Salon des Coqs d'Or: samedi 16 & dimanche 17 novembre

Plus d'articles