Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Les SRC réagissent à la hausse des prix

Isabel Soubelet

Sujets relatifs :

Les SRC réagissent à la hausse des prix

allemagne Les seniors ont de l'avenir Royaume-Uni La révolution du manger-sain se poursuit Italie Le pari des repas bio espagne Le syndrome inflationniste ne bloque pas la croissance France Multiplier les alternatives Le classement des opérateurs Entreprises : développer la restauration rapide Santé : servir tous les patients Enseignement : le bio au coeur de la reflexion

© © Stéphane zaubitzer

La hausse des prix des matières premières a touché de plein fouet les opérateurs européens de la restauration collective. Tous les pays ont cherché à parer les effets de cette donnée qui impactent leur activité afin de conserver des niveaux de performance satisfaisants.

L'année 2007 a été marquée par des tensions inflationnistes dans la majorité des pays européens. Au premier trimestre 2008, la hausse des prix des denrées alimentaires s'inscrit comme une tendance de fond plus qu'un simple phénomène conjoncturel. Une situation qui a poussé les sociétés de restauration collective concédée (SRC) à réagir avec, comme objectif affiché, la volonté de minimiser les hausses de coûts pour leurs clients. Discussion avec les fournisseurs, intégration de clauses facilitant la révision des prix, changement de spécifications des produits sans altérer l'équilibre nutritionnel... un large panel d'actions a été mis en place. Cette situation n'a pas échappé à la Fédération européenne de la restauration collective concédée (Ferco), qui rassemble les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
26 sep - Paris
La RHD à l’heure du Healthy

Quels leviers pour relever les défis du mieux-manger ?

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quelles solutions mettre en place pour la consommation de demain ?

Nous vous recommandons

Bonne santé dans un climat difficile

Bonne santé dans un climat difficile

Avec une progression des ventes de 5 à 10 % à surface comparable pour certaines enseignes en 2007, la restauration commerciale paraît insensible aux premiers signes de ralentissement économique outre-Pyrénées. « Nous savons que les perspectives[…]

01/05/2008 |
Nouvelle terre de plaisirs

Nouvelle terre de plaisirs

Face à un ralentissement de la demande

Face à un ralentissement de la demande

Une croissance frag ile

Une croissance frag ile

Plus d'articles