Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Dossier

Les src européennes gèrent les tensions

DOSSIER RÉALISÉ PAR ISABEL SOUBELET
Les src européennes gèrent les tensions

© Christine ROUSSEY

Que ce soit en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Italie ou en Espagne, la crise a eu des incidences directes sur l'activité des sociétés de restauration collective concédée (SRC). Si les actions développées en 2008 leur ont permis de maintenir une progression honorable, elles doivent sérieusement maintenir le cap en 2009.

Fortement touchées fin 2007 par la hausse des prix des matières premières, les SRC ont continué en 2008 à subir une tendance inflationniste. Pour intégrer cette évolution, à la hausse, de nombreux produits entrant en ligne de compte soit à l'état brut, soit dans les préparations culinaires des repas servis au quotidien à des millions de convives, elles ont mis en place de véritables stratégies. Retrait des segments non porteurs, diversification sur des activités annexes qui procurent une meilleure rentabilité et donnent du chiffre d'affaires additionnel, réduction des frais généraux, massification des achats, raccourcissement des gammes, et incontestablement, pour beaucoup, baisse des marges. Une palette d'actions qui leur a permis, selon nos estimations, qui portent sur les dix premières SRC européennes, de réaliser un chiffre d'affaires de 19,748 milliards d'euros, soit une hausse de 5,6 % par rapport à 2007. Un résultat plus qu'honorable.
 

Au-delà des tensions inflationnistes, l'Union européenne a été dans la deuxième partie de l'année confrontée à une forte crise financière, entraînant dans son sillon la fermeture de sites industriels et le développement du chômage partiel. Conséquence directe pour les prestataires de la restauration collective concédée : ils ont dû affronter une volatilité encore plus importante du nombre de convives. Et fait assez nouveau, si cette volatilité existe en priorité sur le segment entreprises, certains opérateurs l'ont constatée en restauration scolaire. Seul le segment santé n'a pas été touché. Conscientes de la crise, les SRC ont cherché à maintenir la satisfaction de leurs clients en conservant la qualité. Elles ont davantage mis l'accent sur la fidélisation que sur la conquête de nouveaux clients.
 

Selon notre classement, la France a enregistré une évolution de 7,5 % par rapport à 2007, avec un fait majeur : le rachat de Score Groupe, 4e opérateur du marché, par Groupe Sodexo France. Un événement qui vient renforcer le phénomène de concentration.
 

En Allemagne (1,7 %(1)), ce sont une fois encore les segments santé et seniors qui ont dynamisé le marché national. Le Royaume-Uni (3,9 %) a été très touché par la crise financière avec des conséquences relativement maîtrisées en 2008 mais qui, selon les experts, s'annoncent très dures pour 2009. L'Italie (3 %), confrontée de manière récurrente au critère du prix dans les appels d'offres publics et à des retards de paiement de plus en plus longs, semble trouver de nouvelles opportunités avec l'Armée. Quant à l'Espagne (5 %), qui bénéficiait d'une croissance économique ininterrompue depuis près de quinze années, elle a été frappée de plein fouet. Selon les experts, le pays compterait près de 4,5 millions de chômeurs à l'horizon 2010. De quoi faire frémir les SRC espagnoles qui, pour l'instant, font face.
 

Dans un environnement tendu, la Fédération européenne de la restauration collective concédée (Ferco) - qui rassemble les associations de douze États membres(2) de l'Union européenne, soit 22 milliards de repas servis et 96 % du marché de la restauration collective concédée en Europe - ne s'est pas éloignée de ses objectifs principaux : la lutte contre l'obésité et l'intégration des pratiques de développement durable dans le secteur. Depuis septembre 2008, un plan d'actions pour une production et une consommation durables a été signé par les 27 États membres. Seuls 14 d'entre eux l'ont réalisé à ce jour. Il comprend plusieurs propositions législatives, dont la communication des « Green public procurment »(3), au sein desquels dix secteurs prioritaires ont été identifiés, notamment la prestation de repas. De quoi "verdir" les repas à venir.
 

(1) Évolution du marché par rapport à 2007.

(2) Allemagne, Belgique, Espagne, Finlande, France, Hongrie, Irlande, Italie, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède.

(3) Achats publics verts.

19,748 MDS€ le chiffre d'affaires global des dix premières src (ca > 200 m€) en europe en 2008 

+ 5,6% évolution par rapport à 2007 à périmètre comparable

Exclusif les 10 leaders européens
 

Les enseignements

Grâce à des actions comme la diversification d'activités annexes, le raccourcissement des gammes, le retrait de segments non porteurs, la baisse de leurs marges..., les SRC européennes ont su garder la tête haute. 


Les principales pressions sur le marché
  • La hausse des prix des matières premières le premier semestre 2008
  • La baisse de la fréquentation dans les restaurants d'entreprise (fermeture de sites industriels, fin des contrats des intérimaires, développement du chômage partiel)
  • La hausse des coûts salariaux dûe à l'alignement du SMIC RC sur celui de droit commun
  • L'introduction de 20 % de bio d'ici 2012 imposée par le Grenelle de l'environnement

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

SIAL 2016 : Découvrez le laboratoire des tendances alimentaires

Dossier

SIAL 2016 : Découvrez le laboratoire des tendances alimentaires

Le grand laboratoire des tendances alimentaires ouvre ses portes du 16 au 20 octobre. La nouvelle édition du Sial fait la part belle à la restauration, avec près d'un tiers des exposants présents et des produits[…]

Jeunes chefs : talents d’aujourd’hui, promesses de demain

Dossier

Jeunes chefs : talents d’aujourd’hui, promesses de demain

Ces concepts qui inspirent la planète food

Dossier

Ces concepts qui inspirent la planète food

Métissage culinaire : le voyage par l’assiette

Dossier

Métissage culinaire : le voyage par l’assiette

Plus d'articles