Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Les risques alimentair es préoccupent les Français

Isabel Soubelet

Sujets relatifs :

,
Les risques alimentair es préoccupent les Français

© © Simler & Pandolfo

CLIENTs. Alors que la réglementation « trace » les produits de toute part, le risque alimentaire demeure un sujet de préoccupation chez les consommateurs français.

Nous avons un rapport quasi psychanalytique à la nourriture. C'est le seul élément que nous mettons en contact direct avec notre corps. Dans un pays de gastronomie comme le nôtre, ce lien est réellement très fort », souligne Jacques Weill, directeur d'Agri Confiance. Et les conséquences de ces propos se vérifient en chiffres. La dernière enquête réalisée par Ipsos 1 pour cette association, qui regroupe des entreprises coopératives agricoles, confirme l'inquiétude des Français en matière de sécurité alimentaire et environnementale. Ainsi, six personnes interrogées sur dix placent la pollution de l'air et de l'eau en tête de leurs préoccupations (voir infographie). Un peu en retrait, l'alimentation, la qualité et la sécurité des aliments arrivent en troisième position (34 %). Cette crainte grandit avec le niveau d'instruction (et probablement d'information) puisqu'elle arrive en deuxième position auprès des personnes diplômées d'au moins bac + 3 (40 %) ou encore des cadres (41 %). Toujours selon cette étude, on constate qu'une inquiétude majoritaire vis-à-vis des conséquences sur la santé des aliments consommés demeure : 52 % des personnes interrogées se disent inquiètes des effets de l'alimentation sur leur santé. Même si cette inquiétude est moins prononcée qu'en 2006 (- 5 points), elle s'est durablement installée dans les esprits et concerne toutes les catégories de la population. Plus d'un jeune sur trois dit ressentir de l'inquiétude en pensant aux conséquences sur sa santé des aliments consommés, c'est le fait de 35 % des 15-19 ans. Cette préoccupation est encore plus grande chez les 20-24 ans (47 %) et devient majoritaire dès l'âge de 25 ans (54 % chez les 25-34 ans).

Du champ à l'assiette

Pour se rassurer, le consommateur ne se limite plus seulement au prix du produit même si ce critère est cité en premier pour 51 % des interrogés. Sa traçabilité (43 %) et son origine (40 %) sont désormais des éléments incontournables, de même que le respect de l'environnement par l'agriculteur (32 %). Chez les plus de 35 ans, la traçabilité est même le premier critère[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Comment évolue le veganisme en France ?

Comment évolue le veganisme en France ?

  Veganuary : comment la consommation des Français a-t-elle évolué ? Un an après sa première étude, Deliveroo fait le point   Très populaire en Angleterre, le veganuary a fait son[…]

20/01/2021 | MillenialsLivraison
Consommation responsable : le Français plus consommateur que citoyen

Consommation responsable : le Français plus consommateur que citoyen

Ce que la Covid-19 a changé dans nos habitudes alimentaires

Ce que la Covid-19 a changé dans nos habitudes alimentaires

Quid des tendances alimentaires en 2021 ?

Quid des tendances alimentaires en 2021 ?

Plus d'articles