Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Les repas scolaires britanniques sur la sellette (Caterer & Hotelkeeper)

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,

Le gouvernement britannique a refusé cette semaine de faire pression afin de réviser la législation sur les repas scolaires. Il a pris cette décision en dépit de l'attention croissante du public et des médias sur l'état des repas dans les écoles anglaises, qui a été accentuée en raison de l'émission de Jamie Oliver sur la chaîne câblée New Channel.

Derek Twigg, parlementaire auprès du secrétaire d'Etat des Ecoles, a défendu la position du gouvernement sur les repas scolaires auprès du parlement. « Le gouvernement a progressé dans la prise en compte du problème et va continuer à prendre des initiatives. Nous invitons les écoles, les élèves, les parents et les associations à conduire des actions en direction des autorités, afin de prendre en compte le contexte local, ce qui est préférable à une approche unilatérale, imposant les mêmes règles à des situations diverses ».

Derek Twigg s'est également opposé au tentatives du membre du parlementaire socialiste, Geraint Davie, afin de mettre en place des conditions statutaires plus strictes afin de contrôler les normes nutritionnelles à l'école et écarter les pratiques qui mettent en péril l'hygiène alimentaire. «Nous ne voulons pas d'une législation qui fasse porter la responsabilité sur les autorités locales en charge de l'éducation », a-t-il précisé.

Toutefois, la stratégie du gouvernement pour remédier à la crise des repas scolaires demeure confuse et les questions cruciales sans réponse.

Derek Twigg a indiqué qu'une enveloppe de 3,65 M€ serait débloquée pour le Programme de la nutrition scolaire, ce qui place l'Angleterre, loin derrière l'Ecosse, qui a investi 91 M€ pour améliorer les repas des écoles.

« L'investissement doit être réalisé au niveau national », a commenté Jennette Higgs de l'association Health & Education Trust, qui fait campagne pour de meilleurs repas. « Ceci démontre que la reconnaissance par l'Etat de l'importance de la qualité des repas scolaires n'a pas encore eu lieu ». (Caterer & Hotelkeeper, le 3 mars 2005)

pcecconello@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a affirmé mardi sur RMC que le taux réduit de TVA en restauration demeurerait inchangé, en dépit de l'abandon de certaines niches fiscales. Selon Christine Lagarde, ce[…]

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Plus d'articles