Les professionnels optimistes pour la saison estivale

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

A en croire une enquête réalisée par l'Umih auprès de 5000 professionnels, la branche est assez confiante pour la saison d'été. Ceci même avec un mois d'avril qui s'est révélé morose (baisse d'activité) et un mois de mai qui a été plutôt maussade. Mais l'optimisme est là avec des réservations reparties en juin. Selon l'Umih, les élections ont retardé les réservations, mais les perspectives pour l'été sont jugées « bonnes » avec un moral des français qui est en hausse. Ce qui laisse supposer, selon le l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie, « que nous allons rattraper notre retard ». Encore plus que l'an dernier, les français ont tendance à « réserver à la dernière minute, décidant de partir du jour au lendemain ». Mais les destinations restent les mêmes : bord de mer, quête du soleil dans le sud, activités en famille en Bretagne. Sur la Côte basque, la saison a démarré fort avec un temps radieux à Pâques, avant de marquer une pause électorale. Le mois de mai a été « dommageable pour la restauration », en raison de très mauvaises conditions climatiques. Après un printemps globalement bon sur la Côte d'Azur, les taux de réservation sont satisfaisants avec des touristes européens au rendez-vous. En revanche, l'euro fort semble décourager les Américains et les Canadiens, et les problèmes de visas handicapent les Russes. Dans le centre, la situation est plutôt calme alors qu'à Paris, les professionnels notent une hausse d'environ 1 % de leur activité depuis le début de l'année avec une bonne santé du haut de gamme. Une tendance qui semble se confirmer pour l'été.

Nous vous recommandons

Hellowork, quelles offres d'emploi en CHR, par type, par région, par métropole ?

Hellowork, quelles offres d'emploi en CHR, par type, par région, par métropole ?

Les offres d'emploi selon HelloWork par...

06/02/2023 |
Dernière ligne droite pour le concours Kikkoman

Dernière ligne droite pour le concours Kikkoman

Le Groupement des Hôtelleries & Restaurations de France (GHR) élit à sa tête Didier Chenet, président du GNI

Le Groupement des Hôtelleries & Restaurations de France (GHR) élit à sa tête Didier Chenet, président du GNI

Majorian a mis sur orbite Peace & Work, un label sur la qualité de vie au travail spécifique à l’hôtellerie-restauration

Majorian a mis sur orbite Peace & Work, un label sur la qualité de vie au travail spécifique à l’hôtellerie-restauration

Plus d'articles