Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Les producteurs de caviar en France lancent un appel auprès de restaurateurs et chefs

ENCARNA BRAVO
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les producteurs de caviar en France lancent un appel auprès de restaurateurs et chefs

40% du caviar consommé dans le pays est produit en Chine. « Favorisons le savoir-faire français ! » lancent les producteurs de caviar en France.

Alors que la France est le premier pays consommateur de caviar au monde, seule la moitié des 40 tonnes de caviar produites en France est destinée au marché national en raison notamment de l'importation de caviar de Chine, à des prix plus compétitifs.

A noter que la Chine protège son marché intérieur en rendant impossible l'importation de caviar étranger.

En outre, l'imaginaire collectif du caviar sauvage en provenance de Russie ou d'Iran n'est plus d'actualité depuis l'interdiction de la pêche sauvage au niveau mondial en 2008.

 

40% du caviar consommé en France est du caviar produit en Chine, devenue 1er pays producteur mondial devant l'Italie et la France.

 

Au lendemain du confinement, les Français ont décidé de renouer avec les producteurs alimentaires locaux. Or, le caviar est bel et bien un symbole du savoir-faire et de l'excellence française, 90% de la production nationale est réalisée en région Aquitaine par sept producteurs. Le caviar français revendique son éthique de production et la traçabilité de l'origine de ses produits. 

 

 

Au début du XXe siècle,  la Maison Prunier avait hissé le caviar français à la première place dans le monde.

 

C'est pourquoi, dans un contexte de crise sanitaire sans précédent, les producteurs de caviar français lancent un appel : Celui de la solidarité et du bon goût français auprès de l'ensemble des restaurateurs et des Chefs afin qu'ils soient les ambassadeurs de ce produit emblème du savoir-faire gastronomique français.

 

Peter G.Rebeiz, CEO de Prunier, s'exprime avec fierté : « 2020 marque le centenaire du premier caviar français produit par Emile Prunier et j'ai une pensée admirative et émue pour son esprit novateur et son équipe à l'origine de cet exploit en 1920 ». Aujourd'hui, « Le caviar français de Prunier est un véritable caviar au sens le plus noble du terme et en aucun cas une alternative au caviar de la mer Caspienne, tel qu'il a trop souvent été insidieusement suggéré par ceux qui souhaitent masquer une authentique histoire gastronomique française ».

 

 

Laurent Dulau, DG du groupe KAVIAR : « Emile Prunier a été un défricheur visionnaire en détectant le potentiel de l'esturgeon atlantique et du caviar sauvage que l'on trouvait dans la Gironde. Éleveur, producteur et sélectionneur-affineur, Sturia, s'évertue depuis 1986 à faire avancer la filière vers plus de respect et de transparence pour proposer des caviars d'exception, éthiques et responsables. La crise du COVID19 nous a contraints à une pause nécessaire, afin de reconsidérer notre façon de penser le monde, l'humain, l'environnement et l'économie. Il est temps de renouer avec l'essentiel et de faire les bons choix pour s'inscrire dans un avenir plus vertueux ».

 

 

Pour en savoir plus :

 

La fin du caviar sauvage

 

Durant des décennies, les méthodes de pêche et de commercialisation pratiquées sur les esturgeons ont bouleversé l'équilibre naturel de l'espèce et attiré l'attention sur leur disparition dans les eaux traditionnelles de la mer Caspienne et du lac Baïkal.

 

Pour stopper ce pillage, depuis 2008, la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune de flore sauvage menacées d'extinction), l'importation de caviar de la mer Caspienne n'est plus autorisée pour les 183 pays signataires de la convention. Une loi qui a sonné le glas d'un marché abusif parfois corrompu, mais également la fin du caviar sauvage et donc le développement du caviar d'élevage.

 

 

Le caviar d'élevage : La France pionnière en la matière

 

Cette décision a poussé les grandes maisons de caviar à prendre un virage stratégique pour conserver ce savoir-faire ancestral et préserver ce met hors du commun. Le caviar d'élevage s'est alors imposé comme l'alternative idéale dans le monde entier. Fermes piscicoles et manufactures se sont ainsi développées dans plusieurs pays pour offrir le meilleur caviar d'eau douce.

 

Pionnière, la France avait, il y a plusieurs décennies pressenti ces changements face à la pénurie de caviar sauvage et s'était penchée sur la question de l'élevage en bassin et des méthodes de production adaptées à ce nouveau contexte.

 

Une espèce sauvage d'esturgeon, le Sturio, vivait dans nos rivières (Gironde, Dordogne et Adour) avant de disparaître entre les deux guerres. Pour pallier cette disparition, dans les années 1980, des producteurs ont implanté avec succès l'Acipenser Baerii, un esturgeon, originaire de Sibérie, élevé aujourd'hui en France. Ainsi ont débuté les premières productions de caviar français d'élevage. Troisième producteur mondial, la France aujourd'hui propose un caviar d'une qualité exceptionnelle.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

St Michel, une biscuiterie engagée

St Michel, une biscuiterie engagée

 La biscuiterie St Michel participe à la reprise en restauration avec deux nouveautés Les lieux de restauration hors domicile rouvrent désormais progressivement leurs portes, soutenus depuis toujours par le dynamisme[…]

Yooji fait rentrer ses produits bio surgelés dans les crèches

Yooji fait rentrer ses produits bio surgelés dans les crèches

250 restaurants approvisionnés par La Ferme Perchée, sur le rooftop du centre commercial Beaugrenelle

250 restaurants approvisionnés par La Ferme Perchée, sur le rooftop du centre commercial Beaugrenelle

Lancement de l’opération « Graines de Champions » dans les restaurants scolaires

Lancement de l’opération « Graines de Champions » dans les restaurants scolaires

Plus d'articles