Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

LES PRINCIPAUX CRITÈRES DE CHOIX

PAR BRIGITTE TAUNAIS ET PAUL FEDÈLE

Sujets relatifs :

,
LES PRINCIPAUX CRITÈRES DE CHOIX

©

Technique de chauffe

Alors qu'il convient en chauffe directe de s'assurer de la bonne répartition des brûleurs ou des résistances électriques en sous-face de cuve pour éviter les zones d'ombre, la chauffe indirecte assure une répartition parfaite de la chaleur.

> À savoir : la chauffe indirecte limite les risques de points d'attache.

La sonde à coeur

Quand elle est associée à la régulation de la température du fond de la cuve, elle permet de contrôler et de maintenir la masse de produit à température précise, indépendamment de la température du fond de la cuve.

> Tendance : les paramétrages de température, temps et humidité sont automatiquement gérés par la sauteuse.

L'écran de commandes

Il doit être parfaitement étanche et à l'abri des projections d'eau pour éviter les courts-circuits.

> Tendance : tactile, intuitif et compréhensible par tous via des pictogrammes. Doté parfois d'une minuterie électronique de contrôle du temps de cuisson, avec signal sonore et coupure de la chauffe en fin de cuisson.

Ergonomie

L'assemblage bord à bord permet une intégration parfaite dans un piano central ou suspendu. Un système permettant le maintien du couvercle dans plusieurs positions d'ouverture facilite l'utilisation.

> Tendance : des angles rayonnés à la place des angles vifs.

Le basculement

Automatique par vérin électrique ou manuel, le basculement de la cuve doit s'effectuer sans à-coups et assurer un positionnement vertical du plan de cuve en fin de course pour une vidange totale.

> À savoir : certains systèmes automatiques permettent une vidange sans basculement et du même coup évite l'installation de caniveaux de sols. Veiller à la présence de déblocage manuel sur les versions électriques.

Le couvercle affleurant

Le bâti et le couvercle se retrouvent sur le même plan.

> Avantages : rien ne gêne le nettoyage, le couvercle forme un plan de dépose complet, esthétique, l'ensemble est linéaire.

La cuve

En acier doux, en inox ou bimétal, elle doit être assez épaisse. 12 mm est un minimum. Certaines sont graduées à l'intérieur. Le must : 18 mm. Tout inox 18/10 ou bimétal (fonte + inox), deux options sont possibles pour le fond de cuve.

> À savoir : l'acier doux est le matériau qui résiste le mieux aux sollicitations à hautes températures. De plus, il a la propriété de restituer la chaleur vers la couche supérieure inox utilisée pour protéger l'appareil de la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

LA TOUR DE BY 2004

LA TOUR DE BY 2004

01/05/2007 | Services
LE PIQUE-NIQUE, UN REPAS À PART ENTIÈRE

LE PIQUE-NIQUE, UN REPAS À PART ENTIÈRE

XNOIR D'ACKERMAN

XNOIR D'ACKERMAN

NOTRE SÉLECTION D'ARMOIRES FRIGORIFIQUES

NOTRE SÉLECTION D'ARMOIRES FRIGORIFIQUES

Plus d'articles