Les pommes Pink Lady creusent le sillon durable

AGNÈS DELCOURT

Sujets relatifs :

,
Les pommes Pink Lady creusent le sillon durable

A l’occasion de la nouvelle campagne 2022-2023, Thierry Mellenotte, directeur général Pink Lady Europe, rappelle les différents engagements des producteurs de la filière en faveur d’un modèle d’agriculture durable.

Aux qualités organoleptiques de ses pommes, la filière de la Pink Lady a souhaité ajouter la dimension durable. « Nous ne sommes pas des pionniers dans ce domaine, mais depuis une dizaine d’années nous travaillons d’arrache-pied sur différents leviers pour améliorer sans cesse la production de la Pink Lady. La dynamique RSE actuelle résonne parfaitement avec le positionnement premium de cette variété de pomme aux multiples qualités. »

La première action a constitué à créer un collectif de producteurs engagés dans une démarche Global Gap et prêts à partager leur expertise. « Ils sont aujourd’hui plus de 3000 répartis entre la France, l’Italie et l’Espagne, poursuit le dirigeant. En regard, nous leur attribuons une juste rémunération tout en les faisant bénéficier notamment de notre Pink Lab, une cellule dédiée à l’innovation. » Celle-ci travaille, entre autres, avec deux start-up, Watershift qui permet de repérer par satellite les zones à arroser en priorité, et Weather Force, concentrée sur la prévention des accidents climatiques.

Il y a 5 ans, Pink Lady Europe a également lancé l’opération Bee Pink en faveur de la protection des pollinisateurs. En parallèle, les consommateurs peuvent parrainer une ruche. Dans le même esprit, l’entreprise a lancé il y a quatre ans l’opération Adopte un arbre. Près de 6000 arbres ont déjà été adoptés en Europe. Sans oublier l’engagement auprès de la Ligue pour la protection des oiseaux. « Ces initiatives permettent de recréer du lien entre les consommateurs et les producteurs, et ainsi d’initier des cercles vertueux qui profitent à tous. En comprenant comment fonctionnent la pollinisation à travers les abeilles ou encore les différents stades de production d’une pomme, les consommateurs apprécient d’autant plus ce qu’ils mangent. C’est notre manière à nous de remettre l’agriculture au centre des enjeux de demain. »

Pink Lady Europe est aussi engagée dans la lutte contre le gaspillage, 100% des pommes produites étant exploitées, pour la vente ou la transformation en produits dérivés, y compris pour l’alimentation animale.

La démarche RSE s’étend enfin jusqu’aux barquettes d’emballages désormais en carton certifié FSC en remplacement du plastique. Et des développements sont en cours pour mettre au point des étiquettes compostables.

Reste les émissions carbones. Pink Lady s’est engagée à la neutralité pour l’horizon 2030 à travers une charte signée il y a deux ans.
Novembre 2022

Nous vous recommandons

Umiami installe son premier site de production de viande végétale dans une ancienne usine Unilever

Umiami installe son premier site de production de viande végétale dans une ancienne usine Unilever

La startup de la foodtech prend la suite de l’ancien site industriel Knorr en Alsace pour y produire ses alternatives végétales à la viande à l'horizon mi-2023.Après avoir annoncé cette année une levée de fonds de 26,5 millions...

Le jambon San Daniele AOP part à la conquête des chefs français

Le jambon San Daniele AOP part à la conquête des chefs français

Reitzel poursuit la relance du cornichon français

Reitzel poursuit la relance du cornichon français

Maisons du Monde se rapproche encore des professionnels

Maisons du Monde se rapproche encore des professionnels