Les Paniers de l’Alchémille, des produits à cuisinés chez soi, avec Jérôme Jaegle

YANNICK NODIN

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les Paniers de l’Alchémille, des produits à cuisinés chez soi, avec Jérôme Jaegle

C’est avec la plante des alchimistes, connue pour ses vertus bienfaisantes, que le chef Jérôme Jaegle a choisi de nommer sa table gastronomique, L’Alchémille*, située à Kaysersberg (Haut-Rhin). Et c’est toujours autour du végétal que l’établissement, malgré les mesures de confinement, poursuit son activité. Chaque semaine, l’Alchémille propose ses paniers, composés de légumes de ses potagers maraichers accompagnés de bocaux de conservation et d'herbes sauvages. Afin de maintenir le lien et de soutenir les producteurs locaux, conscients de la richesse du terroir, chaque panier pourra être agrémenté de quelques-uns de leurs produits.

 

En complément des « Paniers de l’Alchémille », l’établissement met en vente divers produits d’épicerie fine au goût de nature. Entre les crackers maison aux graines, la farine bio, les huiles, vinaigres, sirops de plantes et de fleurs ou encore le beurre au parfum de cueillettes sauvages, tous les ingrédients sont réunis pour apporter une touche de nature à toutes les recettes. Recettes glissées, à l’heure du self-cooking, via un feuillet de partage dans chaque panier, prolongé le mercredi et le dimanche à 11h sur Facebook et Instagram, rendez-vous donnés par le chef à tous les gourmets pour cuisiner ensemble les tours de mains du panier.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Jour teste l’afterwork dans 11 restaurants

Jour teste l’afterwork dans 11 restaurants

Jour fait évoluer son offre, comme les moments de consommation qu’elle adresse. Centrée avant la crise sanitaire sur le déjeuner, elle étire son amplitude horaire vers le soir, à l’instar de ses planch’apéro, tout juste lancées...

21/07/2022 | Les tendances
Jean-François Feuillette ouvre Frédélian, au Cap-Ferret

Jean-François Feuillette ouvre Frédélian, au Cap-Ferret

Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Roadside accélère et se prépare à ouvrir un format drive

Roadside accélère et se prépare à ouvrir un format drive

Plus d'articles