Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Sondage

Les moins de 35 ans, les plus touchés par le « petit creux »

Sujets relatifs :

,
Selon un sondage réalisé par l’Ifop et l’Anpp (association nationale pommes poires), 94% des moins de 35 ans, ont une petite faim à un moment ou l’autre de la journée. Ils optent alors le plus souvent pour une pomme.

Toujours selon cette enquête, 76% des Français ressentent, à un moment de la journée, la sensation de « petite faim ». Un phénomène plus prononcé chez les jeunes de moins de 35 ans qui le ressentent dans 94 % des cas. Le petit déjeuner trop léger et la fatigue passagère sont les principales causes du grignotage pour 81% des français. Chez les moins de 35 ans, c’est un petit déjeuner pas assez copieux (pour 40%) qui est la cause de ces petits creux.

 

La pomme plébiscitée


En cas de « petit creux », les 18-25 ans mangent majoritairement une pomme. Si les consommateurs prennent un « petit quelque chose » pour reprendre des forces, ils cherchent visiblement à se tourner vers des produits diététiques. La pomme est jugée comme le produit le plus sain pour 88 % des personnes interrogées, loin devant tous les autres aliments. Avec seulement 80 calories pour une pomme de taille moyenne, elle est adaptée pour calmer les petites fringales. Pour les Français, elle est « idéale » car elle réunit tous les avantages : « facile à emporter » (98 %), savoureuse (96 %), elle est pratique à manger (92 %). La pomme est de loin le fruit le plus fréquemment choisi. Viennent ensuite, la banane (22 %), la clémentine (20 %), l’orange (7 %), le raisin (1 %).
 

« Les petits creux des Français », Ifop /Anpp, sondage réalisé sur un échantillon de 1009 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus en février 2011.  

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Pour Christopher Jones, DG de Sushi Shop, « Le business est devenu très imprévisible »

Pour Christopher Jones, DG de Sushi Shop, « Le business est devenu très imprévisible »

Après un exercice 2019 satisfaisant, à 212 millions d’euros HT sur ses 180 points de vente (dont 120 en France), Sushi Shop a d’abord complètement stoppé ses activités à l’annonce des[…]

Swile (ex-LunchR) désormais utilisable sur Deliveroo

Swile (ex-LunchR) désormais utilisable sur Deliveroo

Déjà 500 entreprises labellisées Covid-Free

Déjà 500 entreprises labellisées Covid-Free

Stéphane Manigold remporte la première manche contre son assureur

Stéphane Manigold remporte la première manche contre son assureur

Plus d'articles