Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Les hyper-mobiles : un nouvel enjeu pour la restauration

Sujets relatifs :

L’institut d’études Kantar Média SIMM-TGI a dévoilé les résultats d’une enquête menée auprès des Français désignés comme hyper-mobiles. Quels liens entretiennent t-ils avec la restauration ?  Les hypermobiles sont jeunes (48% ont moins de 35 ans), urbains (56% vivent en grande ville), et ont un fort pouvoir d’achat (54% des individus appartiennent à des foyers moyens supérieurs ou aisés contre 43% chez l’ensemble des Français). Majoritairement actifs (70%), ils sont aussi 41% à être de jeunes parents, ce qui implique une gestion du temps à flux tendu.
Leurs pratiques alimentaires n’échappent pas à la quête permanente d’optimisation du temps et le repas est soumis à des logiques de rentabilisation :
La moitié des hypermobiles admet consacrer très peu de temps à la préparation de leurs repas. Ils privilégient le « tout prêt » pour 28% d’entre eux. La formule traditionnelle «entrée-plat-dessert» vole en éclat puisque près d’1 hypermobile sur 2 ne s’accorde plus ce type de repas. Ils sont également 72% à déclarer apprécier la nourriture étrangère.
Les prises alimentaires sont plus individualisées. De fait, les hypermobiles mangent souvent sur le pouce ou en déplacement (42%) et 20% privilégient les plats à emporter.
Autre illustration de cette faible structuration des repas : les pratiques de grignotage. Les hypermobiles sont 52% à consommer plus de 7 types de produits sucrés en dehors des repas contre 33% de l’ensemble de la population française. 84% des hypermobiles sont adeptes de « junk food ».
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Les décisions de justice se suivent, et commencent à se ressembler. Le 21 janvier 2021, le Tribunal de Commerce de Paris a une nouvelle fois contraint Axa à prendre en charge les pertes d’exploitation liées[…]

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Sommet Education mise sur le phygital à Glion et Les Roches

Sommet Education mise sur le phygital à Glion et Les Roches

Plus d'articles