Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

LES GROUPES ÉLARGISSENT LEUR CHAMP D'ACTION

Paul Fedèle

Sujets relatifs :

Après deux années de crise, l'échiquier de la restauration se recompose. Parmi ceux qui tirent leur épingle du jeu, plusieurs groupes misent sur la diversification.

Les 3 Brasseurs absorbé par Agapes, Toastissimo tombé dans l'escarcelle du holding Bertrand. Bodegon racheté par Restoleil, Pomme de Pain et Côte à Côte en phase de négociations... Jamais, si vite, le secteur n'avait connu un tel jeu de chaises musicales. En moins d'un an, plusieurs enseignes, et non des moindres, ont rejoint le portefeuille de groupes organisés. Pour Guy de Soucy, directeur associé de Cofitem-Cofimur (Restauration Investissement), ces mouvements anticipent une sortie de crise. Les opérateurs les plus solides saisissant les opportunités offertes par un marché au creux de la vague. Et le spécialiste du crédit-bail de prédire une concentration du secteur. Un avis partagé par Bernard Boutboul, directeur de Gira Sic Conseil, qui évoque une fin de cycle et une redistribution des cartes dans le métier.

Face à un environnement hypersensible aux événements extérieurs et hyperconcurrentiel, certains ont pris le parti de se diversifier, afin d'occuper plusieurs segments de marché pour répartir les risques et s'adapter à l'éclatement des modes de consommation.

Ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier

Alors que Casino Cafétéria développe des activités périphériques à son coeur de métier (lire page ci-contre), son principal concurrent, Agapes, a misé sur une politique multimarque pour défendre ses positions sur ses zones de chalandise. Déjà propriétaire de Flunch, Pizza Paï et Amarine, respectivement positionnés sur des TM à 8,13 et 20 E, la société proche du groupe Auchan s'est offert en 2003 Les 3 Brasseurs (TM : 15 E), pour compléter son panel d'offres et couvrir un plus large marché. « Le phénomène de la vache folle nous a démontré la fragilité d'un[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
26 sep - Paris
La RHD à l’heure du Healthy

Quels leviers pour relever les défis du mieux-manger ?

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quelles solutions mettre en place pour la consommation de demain ?

Nous vous recommandons

Face à un ralentissement de la demande

Face à un ralentissement de la demande

Alors que les petites chaînes de restaurants échappent, pour le moment, à la crise, les pubs subissent de plein fouet les conséquences de l'interdiction de fumer dans les lieux publics. Les Anglais divorceraient-ils de leurs pubs ? Aussi[…]

01/05/2008 |
Un marché en proie à une crise structurelle

Un marché en proie à une crise structurelle

Une dynamique précaire

Une dynamique précaire

Nouvelle terre de plaisirs

Nouvelle terre de plaisirs

Plus d'articles