Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Les Français et le vin au restaurant : la tendance locale, bio, et écoresponsable se confirme

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les Français et le vin au restaurant : la tendance locale, bio, et écoresponsable se confirme

© Sarah Pflug

Opinion Way et Wine Paris viennent de sortir une étude particulièrement complète sur les Français et le vin au restaurant. Parmi les tendances relevées par l’étude, réalisée en novembre dernier, l’envie de découvrir des vins locaux et vins biologiques, biodynamiques et écoresponsables se confirme. 83% des consommateurs de vin au restaurant aiment y consommer du vin issu d’une production locale. Ce chiffre est encore plus fort parmi les habitants de Nouvelle-Aquitaine (89%), de Bourgogne-Franche-Comté (91%) ou encore d’Occitanie (92%) qui, si elles ne sont pas les seules régions à produire du vin, ont un terroir particulièrement important.

 

Au-delà de leur goût pour la production locale, les consommateurs aiment faire des découvertes au restaurant (79%), et tout particulièrement des vins de leurs régions. Ainsi les habitants de Bourgogne-Franche-Comté disent-ils avoir avant tout découvert des vins de Bourgogne récemment au restaurant (35%), les habitants de Provence-Alpes-Côte d’Azur du vin de Provence (47%) et ceux du Grand-Est des vins d’Alsace (30%). Les Parisiens, qui n’ont pas de production locale, se démarquent par leur curiosité et leurs découvertes de plusieurs régions : en tête le Val de Loire (23%) suivi ex aequo de la Bourgogne et de la Vallée du Rhône (19%), talonnées par le Bordelais et l’Alsace (14% tous les deux).

 

Intéressés par ailleurs par les « nouveaux vins », 69% des consommateurs déclarent apprécier qu’au restaurant on puisse leur donner des explications sur les certifications biologiques, biodynamiques ou écoresponsables des vins concernés. Ce souhait est plus largement exprimé par les Parisiens (78%) mais aussi par les jeunes (74%). Pour autant, et s’ils jugent que l’offre de vins biologiques, biodynamiques ou écoresponsables est de plus en plus importante (64%), ils demeurent une majorité à estimer qu’il est difficile de trouver ces types de vins dans les restaurants près de chez eux (58%). Et lorsque l’offre de vins biologiques, biodynamiques ou écoresponsables existe, les consommateurs ont le plus souvent l’impression qu’elle est limitée à quelques références seulement (82%). Un constat que déplorent principalement les Parisiens (86%) et les habitants des Pays de la Loire (87%). Par ailleurs, ils ont le sentiment de ne pas être aiguillés sur cette offre par les serveurs et sommeliers, moins d’un consommateur sur trois se voyant proposer spontanément un de ces types de vins (29% - mais 39% parmi les plus jeunes).

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Covid19: quel impact sur l’agroalimentaire ?

Covid19: quel impact sur l’agroalimentaire ?

L’ANIA a organisé le mois dernier une large consultation des entreprises de l’alimentation afin de cerner les impacts de la crise liée au COVID19 et mieux les accompagner.     Aux questions portant sur les[…]

La fragmentation du modèle alimentaire des Français s'amplifie

La fragmentation du modèle alimentaire des Français s'amplifie

La restauration maintient son cap en 2019

La restauration maintient son cap en 2019

Quelles tendances food pour 2020?

Quelles tendances food pour 2020?

Plus d'articles