Les Français dépensent 10 euros en moyenne pour leur pause-déjeuner, selon LaFourchette

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les Français dépensent 10 euros en moyenne pour leur pause-déjeuner, selon LaFourchette

LaFourchette, première plateforme de réservation en ligne de restaurants en Europe, et l'institut Yougov, ont interrogé cet été les Français sur leurs habitudes pour la pause déjeuner. Premier constat, ils sont un quart des Français à déjeuner au bureau le midi, dont la très grande majorité mange un repas fait-maison. Quand ils achètent leur repas dans le hors-domicile, les Français actifs dépense 10 euros par jour en moyenne pour leur pause-déjeuner. A noter qu’ils ne sont que 12% à dépenser plus de 15 euros, 3% payant 30 euros et plus pour leur repas. Près d’un Français actif sur 2 enfin déjeune en compagnie de ses collègues (47%), 22% mangeant seuls, et 19% en famille.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Le meilleur été du hors-foyer depuis 2019, selon NPD Group

Le meilleur été du hors-foyer depuis 2019, selon NPD Group

The NPD Group, qui a récemment fusionné avec IRI, vient de publier un point sur la saison estivale, la meilleure depuis 2019. Par comparaison avec juin et juillet 2021, les visites dans les établissements de RHD ont progressé de +11 % et...

Barometre D-VINE 2021: les vins de Bourgogne sont les plus consommes dans les bars et restaurants

Barometre D-VINE 2021: les vins de Bourgogne sont les plus consommes dans les bars et restaurants

La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

Les fournisseurs de la restauration entrevoient le bout du tunnel

Les fournisseurs de la restauration entrevoient le bout du tunnel

Plus d'articles