Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Les Français accros au dessert

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les Français accros au dessert

Les Français consomment deux fois plus de desserts que leurs homologues européens. Une visite sur 5 en restauration commerciale se solde par la consommation d’un dessert en France. La consommation des desserts booste le ticket moyen des repas de 30 %
The NPD Group se penche sur le dessert : une gourmandise qui fait la joie des consommateurs et représente un véritable levier de business pour les restaurateurs.


En 2017, près de 2,1 milliards de visites en restauration hors domicile se sont soldées par l’achat d’un dessert*, soit près d’une visite sur cinq en moyenne. Si les femmes sont particulièrement adeptes des notes sucrées en fin de repas et représentent 55 % des visites « avec dessert », c’est la population des 45 ans et plus qui s’avère la plus gourmande avec près de 35 % des volumes de desserts consommés sur ce segment (tandis qu’ils ne représentent que 25 % des visites). Des habitudes de consommation qui placent l’Hexagone en tête de ligue européenne, puisque le score des visites incluant un dessert ne dépasse pas une visite sur dix du côté de nos voisins Allemands, Anglais, Italiens et Espagnols.

 

Maria Bertoch, Industry Expert Foodservice, The NPD Group commente « Les Français sont des becs sucrés : ils consomment deux fois plus de desserts que les autres Européens. C’est l’un de nos paradoxes nationaux : nous déclarons communément faire attention à notre ligne et souhaiter manger équilibré, pourtant, nous ne pouvons pas nous passer de dessert. Cette ambivalence s’explique tant par la grande variété de desserts proposés en restauration française, que par une certaine tradition de consommation de repas complet (entrée, plat, dessert) encore très forte dans l’Hexagone, encouragée de surcroît, par un temps de pause dédiée au repas plus long qu’à l’étranger. ».

Un été glacé
Produit saisonnier par excellence, 60 % des volumes de glace consommés en restauration à table le sont entre mai et septembre – des mois qui ne cumulent pourtant que 45 % des visites annuelles du circuit.

Dessert gagnant
Le moment clef de consommation de dessert est incontestablement le déjeuner qui englobe près de deux tiers des volumes consommés, principalement dans les restaurations à table et les brasseries. Une habitude qui fait le bonheur des restaurateurs puisqu’elle permet d’augmenter à la fois la satisfaction du client (d’après le panel NPD, l'expérience générale, la qualité et le goût des produits obtiennent des notes plus élevées lorsque le repas se solde par un dessert), et de faire monter l’addition puisque la commande d’un dessert au repas voit la note finale croître de 30 % en moyenne (de 9,8 € à 12,8 €) en restauration commerciale.

*Définition des desserts : les desserts dans cette étude incluent les pâtisseries (tartes, cakes, cheesecakes, crumbles, moelleux au chocolat, tiramisu, etc.) ; laitages (yaourts, fromage blanc, etc.) ; fruits (fruits frais, compote de fruits, etc.) ; autres desserts (crème brûlée, mousse au chocolat, flan, etc.) ; glaces.
Cela exclut la gamme de la pâtisserie américaine (beignets, muffins, brownies, cookies…) qui reste encore marginale dans l’offre des desserts.

Définition des circuits :
La restauration hors domicile inclut ici les circuits suivants :
• la restauration avec service à table (cafés/bars/brasseries, restauration à thème et non thématique, cafétérias)
• la restauration rapide (fastfoods, vente à emporter/livrée, sandwicheries, boulangeries, traiteurs, GMS)
• la restauration dans les transports et lieux de loisirs (musées, parcs d’attraction…)
• la restauration collective (Restauration d’entreprise, située en bureaux ou usines, autogérée ou concédée).
• la distribution automatique.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

56 millions de repas supplémentaires générés en 2018 par Tripadvisor et LaFourchette

56 millions de repas supplémentaires générés en 2018 par Tripadvisor et LaFourchette

TripAdvisor et sa filiale LaFourchette ont dévoilé les résultats de leur étude conduite par Strategy&, membre du réseau PwC sur l’impact économique de leurs activités sur le[…]

07/11/2019 | La restauration
La cuisine française indétrônable, selon Groupon

La cuisine française indétrônable, selon Groupon

Les Français de plus en plus séduits par l’aperitivo

Les Français de plus en plus séduits par l’aperitivo

La restauration collective fait son marché

La restauration collective fait son marché

Plus d'articles