Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

YANNICK NODIN
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les fournisseurs du hors-domicile réagissent à l’annonce de la réouverture des salles

 

Suite aux annonces d’Edouard Philippe, et notamment la réouverture au public des salles en zone verte dès le ce 2 juin, seules les terrasses pouvant être utilisées en Île-de-France, le Geco Food Service, qui réunit, entre autres, les principaux fournisseurs du hors-domicile, a fait part de sa prudence sur la reprise d’activité : « Depuis le 11 mai, c’est une reprise balbutiante que nous observons, encore trop fragile et qui met en péril la survie de nombreux établissements, souligne l’organisation professionnelle dans un communiqué. La restauration (traditionnelle à table, ou rapide) s’adapte en proposant de nouveaux services (livraison, vente à emporter, drive), mais seule la reprise totale de l’activité permettra de sauver le secteur du Food service. »

 

Quasi à l’arrêt depuis le 14 mars dernier, le marché de la consommation hors-domicile accusait une perte de chiffre d’affaires  8,8 md € de chiffres d’affaires à fin avril, soit 682 millions de repas perdus et 1,1 md € de manque à gagner, notamment, pour les fournisseurs (chiffres Food Service Vision). Les annonces d’hier sont dans ce contexte « une étape importante » dans la remise en route de l’activité, mais la période qui s'ouvre n’en sera pas moins « très compliquée », à commencer par un été dont les perspectives contrastent avec la météo, au beau fixe : «  Notre prochain défi est de faire face au manque à gagner d’une saison touristique 2020 qui sera au plus mal et dont l’estimation de la perte potentielle est de 4,4 md € de chiffre d'affaires en restauration (chiffres Food Service Vision). »

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

« Obligez-nous (tous) à dire la vérité » : 12 marques s’associent pour lancer un appel aux députés

« Obligez-nous (tous) à dire la vérité » : 12 marques s’associent pour lancer un appel aux députés

« Les Français ont le droit de savoir ce qu’ils mangent !  Nous avons le devoir de leur dire la vérité » :  c’est le titre du manifeste publié ce 6 décembre par 12 marques[…]

Mardi 7 décembre: 7eme édition des Dîners de Chefs au profit des Restaurants du Cœur

Mardi 7 décembre: 7eme édition des Dîners de Chefs au profit des Restaurants du Cœur

 Le Grand livre du snacking vient de paraître

Le Grand livre du snacking vient de paraître

Restaurateurs vs émetteurs de titres-restaurants : une “class action” est lancée pour obtenir des dommages et intérêts

Interviews

Restaurateurs vs émetteurs de titres-restaurants : une “class action” est lancée pour obtenir des dommages et intérêts

Plus d'articles