Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

LES ENSEIGNES FONT LA PART BELLE À LA FRANCHISE

Patricia Cecconello

Sujets relatifs :

,
Désireuses de développer leur réseau en minimisant leur investissements, les enseignes de restauration reviennent en force vers la franchise. Une stratégie séduisante mais qui comporte des freins.

Plus de 40 enseignes de restauration, dont Pizza Del Arte, Paul, La Brioche dorée, Restaumarché, Bert's, Casino Cafétéria, étaient présentes sur le 23e salon Franchise Expo, en mars, témoignant du regain d'intérêt que suscite cette formule. S'il est vrai que les spécialistes du hamburger, tels McDonald's et Quick, ou les enseignes de restauration livrée, dont Pizza Hut et Domino's Pizza, ont fait appel dès l'origine à ce mode de croissance, les enseignes de restauration rapide à la française, ainsi que les enseignes de restauration à table se sont montrées, à l'exception de Buffalo Grill ou d'Hippopotamus, plus frileuses, privilégiant les implantations en propre. Les chiffres sont éloquents : fin 2003, le secteur de la « rapide » cumulait 1 459 établissements en franchise, contre 405 pour la restauration traditionnelle (1).

Un levier de croissance pour Pizza del arte

Toutefois, depuis deux ans, plusieurs opérateurs revoient leur stratégie en redonnant à la franchise une place de choix dans leurs projets d'expansion. L'un des plus emblématiques, à cet égard, est Pizza Del Arte. La chaîne qui, en 2002, exploitait 80 succursales, a progressivement reconverti son réseau en franchise, si bien qu'à la fin 2003, il comptait 90 restaurants dont 20 % seulement en propre. Objectifs : augmenter l'activité des exploitations et motiver les équipes de managers, en confiant les établissements à des cadres désireux de s'impliquer dans un projet d'entreprise.

Pour la direction de Pizza Del Arte, la franchise représente un véritable levier de croissance dans la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Bonne santé dans un climat difficile

Bonne santé dans un climat difficile

Avec une progression des ventes de 5 à 10 % à surface comparable pour certaines enseignes en 2007, la restauration commerciale paraît insensible aux premiers signes de ralentissement économique outre-Pyrénées. « Nous savons que les perspectives[…]

01/05/2008 |
Nouvelle terre de plaisirs

Nouvelle terre de plaisirs

Face à un ralentissement de la demande

Face à un ralentissement de la demande

Une croissance frag ile

Une croissance frag ile

Plus d'articles