Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Les Cuisineries s'engagent pour la reconnaissance de l'artisanat

Florent Beurdeley
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les Cuisineries s'engagent pour la reconnaissance de l'artisanat

"Un boucher travaille dans une boucherie, un boulanger dans une boulangerie, un charcutier dans un charcuterie. Il nous semblait donc logique qu'un cuisinier vende le produit de son travail dans une cuisinerie", explique Claude Izard, président des Cuisineries gourmandes. L'association tenait son congrès annuel ce lundi 8 décembre, à Jumièges (76). Au programme, la nécessaire évolution de la gastronomie française, qui passe "par une vraie réflexion sur le mariage des saveurs mais également sur le positionnement prix", selon Christophe Maudit, restaurateur à Jumièges. Le congrès a été également l'occasion pour Claude Izard d'évoquer les Sentiers du patrimoine gourmand, une initative des Cuisineries pour valoriser le travail de l'ensemble de la filière, du producteur à l'assiette, aux yeux des touristes. "En incitant les clients à aller rencontrer nos producteurs, on réalise un véritable travail de fidélisation. D'ailleurs, il arrive que des clients passent une nuit supplémentaire", note Jean-Pierre Saysset, restaurateur à l'hôtel-restaurant du Pont, à Ambialet (81).

Les Cuisineries gourmandes oeuvrent depuis plus 30 ans pour que soit reconnu le travail des restaurateurs qui pratiquent leur métier selon des critères englobant le fait-maison, mais également la mise en avant des filières locales.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Umih – Une petite avancée supplémentaire sur le terrain des litiges avec les assureurs

Umih – Une petite avancée supplémentaire sur le terrain des litiges avec les assureurs

  Plusieurs assureurs ont envoyé des avenants en masse en septembre 2020 afin de supprimer les garanties pouvant jouer pendant la crise sanitaire actuelle, résiliation à la clé si le restaurateur refusait cette[…]

28/07/2021 | Associations
Syntec Conseil : élections des nouveaux administrateurs

Syntec Conseil : élections des nouveaux administrateurs

Les professionnels refusent de supporter le coût du licenciement des salariés sans pass sanitaire valide

Les professionnels refusent de supporter le coût du licenciement des salariés sans pass sanitaire valide

Prix du lait : la flambée des coûts de production

Prix du lait : la flambée des coûts de production

Plus d'articles