abonné

LES BONS APPORTS EN VITAMINE C

MARIE-LINE HUC,
Une alimentation équilibrée ne permet pas toujours d'éviter un déficit en vitamine, notamment en raisons des pertes au cours des étapes de transformation des produits.

«Les vitamines sont fragiles et sensibles, à l'eau, à la chaleur, à la lumière et à l'oxydation. Pour tenir compte des pertes de densités vitaminiques provoquées par la préparation, nous recommandons donc d'aller au-delà des recommandations du GPEM/DA.

Ainsi, 15 services de crudités sur 20 repas successifs ne suffisent pas. Il faudrait garantir un service de crudité légumes ou fruits par repas. Pour les fruits, les portions proposées aux enfants de maternelle et d'élémentaire devraient passer de 50 g à 75 g. Nous préconisons aussi de servir au moins 2 agrumes par semaine, en dessert ou dans une préparation.

Quelques conseils pour garantir des apports suffisants : les potages de légumes doivent être composés d'une véritable portion de légumes. En compter au moins 75 g par personne.

Les potages doivent être préparés au plus près du repas. Quel gâchis de maintenir de longues heures sur le « feu » une potion riche de vitamines !

Les crudités légumes gagnent aussi à être enrichies de morceaux de fruits. Les quartiers d'agrumes, par exemple, agrémentent bien les[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?