Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Les boissons s'octroient la plus belle progression

La rédaction
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Avec 4 210 références promotionnées sur l'année 2012, la catégorie boissons représente 15,2% des promotions alimentaires, derrière l'épicerie (37,6%) et les surgelés (20,1%). Cette catégorie progresse plus vite que la moyenne alimentaire + boissons (+ 8,5% de promotions boissons en 2012, contre + 6,1% pour le total alimentaire + boissons).

12,1% des promotions boissons concernent les marques de distributeurs, en augmentation de 0,4 point par rapport à l'année 2011. Les promotions sur cette catégorie sont fortement animées en gratuité (25,2%) et en opération trade (16,5%). Les limonades, les sodas, les jus de fruits et les sirops représentent 42,1% des promotions boissons en 2012, un poids en hausse de 0,2 point vs 2011.

Les alcools, les eaux de vie, les liqueurs, les cocktails, les bières et les cidres gagnent 0,8 point de part de voix promotionnelle via un nombre de promotions en forte hausse. Les vins fins, en revanche, enregistrent la plus forte baisse de part de voix (- 1,7 point) via un léger recul du nombre de promotions.

Les spécialistes boissons et Européenne Food progressent fortement en part de voix via une augmentation de la pression promotionnelle plus forte que la moyenne distributeurs. Une progression qui se fait principalement au détriment des cashs and carry (- 2,1 points de PDV vs 2011), malgré une intensité promotionnelle plus forte.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

Zoom sur...

Zoom sur...

LES GMS/TRAITEURS*   - 1,7% Le recul de la fréquentation sur ce segment, en sept. 2013 vs sept. 2012, à l'image du circuit de la restauration rapide (- 1,5%) - 2,6% La baisse de la dépense moyenne en GMS sur le mois[…]

Les prix distributeurs ont grimpé de 6% depuis 2010

Les prix distributeurs ont grimpé de 6% depuis 2010

Les burgers diminent le secteur

Les burgers diminent le secteur

Les distributeurs en foodservice toujours sous pression

Les distributeurs en foodservice toujours sous pression

Plus d'articles