Les apprentis de la brasserie La Lorraine remportent le Challenge Frères Blanc

 Les apprentis de la brasserie La Lorraine remportent le Challenge Frères Blanc

Le XVIIe Challenge Frères Blanc, qui se déroulait le 23 février, a couronné le talent d’un duo d’apprentis de la brasserie La Lorraine.
Depuis 7 h du matin, Vincent Guyot en cuisine et Jérôme Chevalier en salle ont œuvré au sein de l’Ecole Grégoire Ferrandi parmi les 24 apprentis du groupe sélectionnés pour assurer la création et le service d’un déjeuner sur le thème de La Touraine. Sous l’œil expert du chef Thierry Marx, président d’honneur de ce très attendu rendez-vous annuel, les jeunes apprentis ont travaillé selon un cahier des charges défini par Bernard Leprince, chef des chefs du Groupe Frères Blanc. Chaque duo, une personne au service et un cuisiniern, a élaboré un menu et a assuré son service pour une table de 8 personnes. Sur le podium, après la Lorraine, la deuxième place est occupée par les jeunes apprentis de Chez Clément Elysée, suivi en troisième place par le binôme du restaurant La Fermette Marbeuf. Le Groupe Frères Blanc compte 27 établissements et emploie aujourd’hui 1 700 collaborateurs dont 115 jeunes en alternance.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Monkey Market, le food court de GK Invest, prend position à la Défense

Monkey Market, le food court de GK Invest, prend position à la Défense

Autour de ses trois marques de streetfood asiatique, thaï pour Pitaya et Poke Thaï, indienne pour Anjha, GK Invest bâtit un premier food court asiatique dans le centre commercial Les Quatre-Temps à la Défense. Un prélude à un...

01/07/2022 | Concepts
16ème Léon au format Fish Brasserie

16ème Léon au format Fish Brasserie

Baobab Lab se tourne vers le BtoC

Baobab Lab se tourne vers le BtoC

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

Plus d'articles