Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Les adeptes du plateau-repas jouent la sécurité

Isabel Soubelet

Sujets relatifs :

,
Les adeptes du plateau-repas jouent la sécurité

un repas complet et de qualité, une présentation soignée, tel est le service que propose L'Affiche

© Philippe Grollier

Dans le cadre de leur activité professionnelle, les clients du plateau-repas, pressés par le temps, apprécient le service, mais condamnent le manque de ponctualité.

Comités de direction, sessions de formation, congrès, réu-nions de commerciaux... de plus en plus de personnes choisissent dans le cadre professionnel la solution plateau-repas pour déjeuner. Sur ce marché en pleine explosion, la donne est un peu particulière puisque le consommateur final est rarement décisionnaire.

Selon les secteurs d'activité, mais surtout la taille de l'entreprise, c'est la secrétaire de direction ou le responsable des achats qui effectue les commandes pour les convives. Que ces derniers soient des collaborateurs proches ou des invités extérieurs de prestige, l'équation à résoudre demeure la même : offrir un repas complet de qualité dans un temps record en respectant le budget alloué. Une lourde responsabilité. Mais assumée a priori sans grande difficulté par les prescripteurs qui étudient minutieusement l'offre avant de passer commande.

« La personne qui mange un plateau-repas ne doit pas avoir le sentiment que l'on cherche à faire une économie en choisissant cette solution. Aujourd'hui, l'offre a changé. Elle se démocratise et peut s'adapter aux différents budgets des entreprises », constate Frédéric Gérard, directeur des achats en Île-de-France chez Eurosites, société de location d'espaces.

pratique, rapide et bon

Le client souhaite manger un vrai repas. Celui-ci doit être complet, équilibré et de qualité. Bien sûr, le packaging a son importance. Les prestataires l'ont bien compris, qui proposent des couverts en Inox, des verres en verre et soignent la présentation. D'autres ajoutent même des salières et des poivrières individuelles, des mignonnettes d'assaisonnement. Simple, bon, rapide, pratique, propre... le plateau-repas doit répondre à de multiples critères de satisfaction. En aucun cas, il n'est synonyme de « mal manger ».

Pour tous ces clients, le choix est initié par le manque de temps. « Lors des périodes très intenses, durant les prises d'ordres, je commande des plateaux car c'est pratique. Cela fait gagner du temps et permet de rester sur le lieu de la réunion de travail. Sortir au restaurant avec les clients, cela se passe plutôt le soir, quand on est davantage disponible », précise Laetitia Ridondelli, responsable du showroom commercial d'Alain[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
26 sep - Paris
La RHD à l’heure du Healthy

Quels leviers pour relever les défis du mieux-manger ?

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quelles solutions mettre en place pour la consommation de demain ?

Nous vous recommandons

CONJUGUER LE SERVICE AU PLURIEL

CONJUGUER LE SERVICE AU PLURIEL

Sébastien Haddad, gérant Sodexho du R. E. de Johnson & Johnson, à Issy-les-Moulineaux (92), a diversifié et développé avec succès les activités périphériques. Parce qu'aujourd'hui la rentabilité d'un site passe par l'optimisation des[…]

01/09/2005 | tendances
Les végétariens restent sur leur faim

Les végétariens restent sur leur faim

LE PLAISIR AVANT TOUT

LE PLAISIR AVANT TOUT

Ces chefs qui abandonnent la piste aux étoiles

Ces chefs qui abandonnent la piste aux étoiles

Plus d'articles