Les acquéreurs de Burger King veulent renégocier l'accord de vente

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
Les fonds d'investissements américains acheteurs de Burger King remettent en cause l'accord de vente, annonce le groupe britannique Diageo, qui veut céder cette filiale.

Le groupe britannique Diageo vient d'annoncer que la vente de sa filiale de restauration rapide Burger King (pour un montant de 2,26 milliards de dollars) est remise en cause. Les acheteurs, les fonds d'investissements américains (Texas Pacific Group, Bain Capital et Goldman Sachs Capital Partners) demandent en effet à renégocier l'accord conclu en juillet dernier. Cet accord prévoyait que le montant de l'opération dépendrait des performances de Burger King jusqu'à  fin 2002. "En raison de la situation qui prévaut actuellement à Burger King et de l'opinion des acheteurs sur l'impact que cela pourrait avoir sur l'accord de vente et sur le financement de la transaction, les acheteurs ont demandé à discuter avec Diageo en vue d'éventuellement réviser l'accord", a indiqué Diageo. Les discussions ont débuté et vont se poursuivre dans les semaines qui viennent. Elles pourraient même aboutir à une annulation de la transaction, a précisé le groupe britannique.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles