Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Léon en route vers la croissance

Paul Fedele
Le roi de la moule qui vient de publier ses résultats 2005, a dégagé un bénéfice net en hausse de 31,5 % et annonce huit nouvelles ouvertures pour 2006.
Très belle année pour le groupe Léon de Bruxelles qui vient d'annoncer des résultats plus qu'honorables. Si le chiffre d'affaires affiche une hausse de 8,3 % à 60,49 M€, le résultat opérationnel quant à lui a fait un bond de 37,5 % à 4,59 M€, le résultat avant impôts de 49,7 % à 4,1 M€ et le résultat net consolidé de 31,5 % à 2, 73 M€. De quoi satisfaire pleinement le président du conseil de surveillance, Jean-Louis Detry qui a confirmé la pertinence du modèle économique de Léon de Bruxelles qui dit-il a fait ses preuves et qu'il compte bien encore promouvoir plusieurs années et ce, partout en France. «  Nous avons devant nous une autoroute de développement que nous comptons emprunter en roulant à bonne allure mais sans excès de vitesse ». De son côté Michel Morin, Président du Directoire a insisté sur la progression soutenue et forte du CA qui ne se dément plus depuis trois ans. + 5 % à périmètre comparable sur 2005, une fréquentation en hausse de 1,7 %, un ticket moyen de 19,5 € (+ 2,8 %) et un début d'année 2006 sous les meilleurs auspices. Le CA s'est amélioré de 7 % sur les trois premiers mois 2006 comparé au premier trimestre 2005. L'équipe de direction a donc toutes les raisons de se satisfaire d'un bon bilan qui n'a d'ailleurs pas échappé aux milieux financiers puisque le titre a gagné aujourd'hui plus de 3 % à la bourse avec un volume très bien nourri de plus de 5 millions de titres échangés. Il faut dire que côté développement, l'horizon est plutôt dégagé et les perspectives prudentes mais ambitieuses. Grâce à la reprise de 6 restaurants Bodegon pour 1,6 M€ (lire Néoflash du 9 mars), dont un a été cédé au groupe Flo qui en fera un Bistro Romain (à St Etienne), aux trois ouvertures programmées en 2006 en propre, la chaîne affichera 46 établissements au compteur en fin d'année. Avec cette opportunité « que Léon ne pouvait pas rater », certes la chaîne dépassera ses prévisions d'ouvertures annoncées à 10 unités sur deux ans, mais les modalités financières d'acquisition, n'ont pas bouleversé les équilibres financiers, a précisé Jean-Louis Detry, l'actionnaire de référence de Léon. Pour 2006, la chaîne s'attend à une hausse de deux chiffres de ses résultats. Elle présentera aussi en mai prochain son bâtiment solo de deuxième génération à Mantes Buchelay (à découvrir dans le prochain Néorestauration N° 430) avant celui de troisième génération déjà programmé début 2007.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Webinar: les professionnels de l’hôtellerie-restauration et l’avenir de leur métier

Webinar: les professionnels de l’hôtellerie-restauration et l’avenir de leur métier

Un webinar sera diffusé en direct le mardi 3 novembre 2020 de 10h à 11h sur page Youtube de Bottin Gourmand : https://www.bottingourmand.com/webinar-bottingourmand Une étude menée par l’institut Opinion Way[…]

28/10/2020 | étude
 Le CEFPPA d'Illkirch lance une vaste campagne de recrutement

Le CEFPPA d'Illkirch lance une vaste campagne de recrutement

Sneg & Co demande l’ouverture des débits de boissons entre 6h et 21h dans les zones de « couvre-feu »

Sneg & Co demande l’ouverture des débits de boissons entre 6h et 21h dans les zones de « couvre-feu »

Le 25 octobre, c'est la Journée Mondiale des Pâtes

Le 25 octobre, c'est la Journée Mondiale des Pâtes

Plus d'articles