Léon de Bruxelles rachète Côte à Côte

La rédaction de Néorestauration
La chaîne thématique a signé le 4 mars un protocole d'accord avec le groupe Envergure dans le but de racheter les 31 restaurants Côte à Côte pour un montant de 1 M€.

Cette opération, qui devrait être concrétisée avant le 1er juillet prochain, porte uniquement sur les fonds de commerce et est subordonnée à la reprise des murs par un tiers, en l'occurrence un investisseur financier, qui n'est pas encore identifié à ce jour.
En effet, Envergure est propriétaire des fonds et des murs, pour lesquels Léon de Bruxelles ne désire pas se porter acquéreur. Si les actifs immobiliers ne trouvaient pas de repreneur, le groupe Envergure pourrait, soit renoncer à la transaction, soit conserver les murs à travers une entité juridique appropriée.
« Léon de Bruxelles souhaitait reprendre Côte à Côte, car les deux enseignes offrent une bonne complémentarité en terme d'offre produit et d'emplacement», commente Michel Morin, président du directoire de Léon de Bruxelles, « si ce rachat devient effectif, nous envisageons de redynamiser de Côte à Côte en faisant évoluer le concept, mais rien n'est encore déterminé à ce jour ».
La chaîne de grill-viande est présente en périphérie de villes de province telles que Orléans, Reims, Rouen, Bordeaux, et a réalisé en 2003 un chiffre d'affaires de 20 M€ HT.
Léon de Bruxelles, qui a été rachetée en 2002 par la Seminavi dans le cadre d'une procédure de redressement judiciaire, a opéré un rétablissement de son activité en 2003 avec un chiffre d'affaires consolidé de 48,48 M€, en hausse de 12,8 %.
pcecconello@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Aux enfants terribles, un concept qui associe restauration et loisirs

Aux enfants terribles, un concept qui associe restauration et loisirs

Début décembre et après dix-huit mois de travaux, Aux enfants terribles ouvrira sur 1 800 m2 dans une ancienne ferme entièrement rénovée située le long du canal de Roubaix, à Marquette-lez-Lille (Nord). Conçu par Ludovic Flipo,...

27/09/2022 | Concepts
« Les classiques de brasserie, ça met tout le monde d’accord ! », disent Victor Dubillot et Charles Perez, de Nouvelle Garde

Interview

« Les classiques de brasserie, ça met tout le monde d’accord ! », disent Victor Dubillot et Charles Perez, de Nouvelle Garde

Le meilleur été du hors-foyer depuis 2019, selon NPD Group

Le meilleur été du hors-foyer depuis 2019, selon NPD Group

Une saison estivale quasi au niveau de 2019 sur la plateforme TheFork

Une saison estivale quasi au niveau de 2019 sur la plateforme TheFork

Plus d'articles