Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Léon de Bruxelles attend de bons résultats 2007

Paul Fedele
Malgré une cotation qui a fondu d'un tiers en quatre mois dans un climat boursier très tendu et une activité restauration en demi-teinte sur 2007, Léon de Bruxelles annonce avoir réalisé de bonnes performances 2007. Michel Morin précise même à Néorestauration que la valorisation boursière de l'entreprise ne reflète pas ses fondamentaux économiques qui sont bons. Tout comme les perspectives.

+ 5,5 % de CA
Les résultats détaillés ne seront publiés que le 27 mars, mais le groupe a annoncé un CA de 76,7 M€ en progression de 5,5 % et un volume d'affaires sous enseigne de 76,09 M€ (+8,5 %). Une progression conforme aux objectifs et attribuée à la stratégie de développement de l'enseigne. La stabilité du CA à périmètre constant (-0,1 %), est la conséquence des grèves des transports du mois d'octobre (-1,3 % de CA au quatrième trimestre) et à la cession des établissements de Convention et des Gobelins.

Bonnes perspectives 2008
Pour autant ces cessions ne grèvent pas la rentabilité, qui, à en croire le communiqué du groupe, serait accrue de manière significative grâce aux efforts menés par les équipes mais aussi avec la cession d'actifs immobiliers en cours de réalisation. D'autant que, le nouveau modèle de bâtiment solo, type Mantes Villeparisis et Evry, réalisent des performances et une rentabilité supérieures à la moyenne du groupe. De quoi rassurer sur les marges de progrès à venir en 2008, année où Léon de Bruxelles a confirmé un plan d'ouvertures de cinq restaurants solos. 


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Deliveroo lance la seconde édition du Big Pitch

Deliveroo lance la seconde édition du Big Pitch

Qui, parmi les 14 000 livreurs partenaires de Deliveroo, succèdera à Romain Guiet, dont l’application Ares permet aux clubs sportifs d’optimiser la préparation physique de leurs athlètes, et à[…]

26/01/2021 | Livraison
Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Pertes d'exploitation: le Tribunal de Commerce de Paris penche de nouveau côté restaurateurs

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Plus d'articles